mercredi, mai 29, 2024

GIVE 1 PROJECT – le FONGIP finance des groupements de femmes et jeunes à hauteur de 100 millions de FCFA

0 commentaire

Le Fonds de Garantie des investissements Prioritaires ( FONGIP) a signé ce vendredi une convention de 100 millions CFA avec GIVE 1 PROJECT, une structure dirigée par l’entrepreneur Thione Niang a appris Social Net Link 

 

L’agriculture est un  élément essentiel  dans la croissance d’un pays. Principale source de nourriture pour la population , elle participe à la réduction  du taux de chômage et constitue  un secteur économique important. Pour participer à la formation des Jeunes dans ce secteur, le Fonds de Garantie des investissements Prioritaires ( FONGIP) a voulu accompagner  le projet GIVE 1 PROJECT pour  renforcer la formation des jeunes et des femmes.

L’objectif de cette convention est de    permettre à l’entreprise dirigée par Thione Niang, d’élargir la formation  et la transformation des produits envers les jeunes et les femmes.  Ce financement est destiné à 400 femmes et jeunes déjà formés par Give1Project et JeufZone répartis en 40 groupements.

Selon Thione Niang, c’est une réelle richesse d’avoir été témoin du succès de ces femmes entrepreneures et partager leur retour d’expérience. Ce financement vient continuer le travail de formation que nous faisons à JeufZone et à Give1Project. «Les partenariats publics privés sont essentiels dans le renforcement de la création d’emplois et la dynamique de développement. Croire et investir dans les jeunes et les femmes d’une nation est la garantie de bâtir une solide fondation et un avenir meilleur pour tous » ajoute-t-il.

« C’est le moment de féliciter Thione Niang et son équipe car ils font des choses importantes pour le développement du pays. C’est la raison pour laquelle, le chef de l’Etat, son  Excellence le Président Macky Sall, nous a instruit de venir soutenir les initiatives portées par Thione Niang qui sont aux bénéfices des jeunes. Ces derniers  ont été formés et seront accompagnés par  l’Etat du Sénégal à travers le FONGIP » a soutenu  Thérèse Faye DIOUF

Pour rappel, le  FONGIP a pour objectif de promouvoir la compétitivité des MPME et de contribuer au renforcement des filières porteuses de croissance. Le FONGIP constitue dès lors un levier de compétitivité pour l’économie sénégalaise en plaçant l’entreprise nationale sénégalaise, quelle que soit sa taille, au cœur de la stratégie d’émergence économique du Pays. »