lundi, juin 24, 2024

Maimouna Leye Diakhaté : L’enseignante passionnée qui révolutionne l’éducation numérique au Sénégal avec l’association SENUM

0 commentaire

Maimouna Leye Diakhaté, une enseignante passionnée, a fondé en 2017 l’association Synergie pour l’Education au Numérique et aux Médias (SENUM) au Sénégal. Convaincue que les technologies de l’information et de la communication (TIC) constituent un excellent moyen de rendre plus équitable l’accès aux connaissances, elle s’est engagée à aider les enseignants, les élèves et le personnel administratif des écoles publiques et privées à se former au numérique pédagogique.

L’engagement de Maimouna Leye Diakhaté dans l’éducation numérique au Sénégal avec l‘association SENUM  n’est plus à prouver. Elle est convaincue que l’éducation dépasse le simple fait de donner du savoir, elle forme l’Homme avec grand H, sa personnalité. Bien que littéraire de formation, Maimouna est  également convaincue que le Sénégal, l’Afrique toute entière, a besoin de promouvoir la science et la technologie pour se hisser au plus haut sommet du monde.

Son association a pour objectif principal de contribuer à la formation au numérique pédagogique des enseignants, des élèves et du personnel administratif des écoles publiques et privées, du primaire au secondaire, de sensibiliser et conscientiser tous les acteurs du système éducatif, y compris les parents d’élèves, sur les impacts du numérique et des médias sur nos comportements, notre présent et notre devenir, notamment sur les énormes possibilités que le numérique offre aux populations dites vulnérables, en particulier les jeunes filles et les personnes en situation de handicap.

Maimouna Leye Diakhaté a récemment rejoint la Direction de la Formation Professionnelle et Technique du Ministère de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de l’Insertion du Sénégal pour contribuer de façon effective à l’employabilité des jeunes de son pays et participer à la mise en œuvre de la stratégie de développement du numérique dans la formation professionnelle et technique mise en place par le dit ministère.

Le travail de cette femme avec SENUM a déjà créé un impact significatif au Sénégal. Grâce à son engagement et son dévouement, les enseignants, les élèves et le personnel administratif des écoles ont acquis des compétences numériques et médiatiques qui leur permettent de mieux se préparer pour l’avenir.

En somme, Maimouna Leye Diakhaté est une icône inspirante pour la journée internationale des femmes 2023. Son travail acharné dans l’éducation numérique a créé un impact social significatif au Sénégal, et son engagement envers l’employabilité des jeunes de son pays est admirable. Elle est certainement une figure à suivre dans le monde de l’éducation et du numérique avec sa devise : « L’éducation n’est, en somme, que l’art de révéler à l’être humain le sens intime qui doit gouverner ses actes, préparer l’emploi de ses énergies et lui communiquer le goût et la force de vivre pleinement. »

Avec