La part de marché des opérateurs sur l’internet mobile a été dévoilée au dernier trimestre de 2021 dans le rapport de l’ARTP. Il en découle qu’Orange, leader dans le secteur, a perdu des points à l’avantage de Free qui en gagne malgré sa position secondaire.

Orange a obtenu 61, 99% des parts de marché sur le segment du parc Internet mobile hors clés (2G/3G/4G) en mars 2021. Ce qui constitue une baisse d’environ 3% par rapport au mois de décembre 2020 où le taux d’évolution était de 63,45%.

Son rival Free, loin derrière, a quand même eu une évolution sur le même segment du parc Internet. De 26,26% en décembre 2020, il est passé à 27,13% au dernier trimestre de mars 2021.

Expresso, le dernier né des opérateurs s’accroche plus au moins avec une nette évolution comprise entre 10,29% et 10,88% obtenue entre décembre 2020 et mars 2021.

Un taux de pénétration de 116,25%

Cependant, il est à noter que le parc de lignes de la téléphonie mobile à atteint la barre des 19 millions d’abonnés ( 19.420.500) en mars 2021 soit une augmentation de plus de 341 553 lignes mobiles depuis décembre 2020 où le parc était de 19 078 948. Ce qui constitue une croissance de 1,79%.

Parc de lignes de la téléphonie mobile

Selon le rapport de l’ARTP, Orange occupe la tête du classement avec à son actif 10.686.315 de lignes mobile suivi de Free qui dispose de 5.113.575 et enfin Expresso prend le reste estimé à 3.620.611. Les trois opérateurs se partagent le marché avec un taux de pénétration de 116,25%.

LIRE AUSSI  « Il y a urgence à penser une stratégie numérique à l’échelle de l’Afrique »

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet