mercredi, février 8, 2023

Projet AgriSAN – Le Sénégal digitalise les indicateurs de performance de la protection sociale

0 commentaire

Pour une meilleure coordination des politiques publiques, une plateforme digitale a été mise en place, pilotée par le centre de suivi écologique avec l’appui de l’Union européenne. Ladite plateforme contient des indicateurs de performance de la protection sociale, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Les indicateurs de performance suivis dans les différents secteurs ne sont pas le plus souvent organisés dans un système d’information intégré permettant de voir leur évolution dans le temps et dans l’espace et de guider in fine, la décision politique sur les orientations à prendre pour améliorer le cadre de performance. Pour faire face à ce déficit, l’Union européenne a accordé au gouvernement une subvention pour la mise en œuvre d’une initiative de « cartographie des indicateurs de performance dans le domaine du développement agricole durable et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sénégal » qui a démarré en 2016.

Selon le représentant de l’UE, Stéphane Devo, ce projet a couvert des secteurs aussi variés dont l’environnement, l’agriculture, la pêche, l’élevage, la sécurité alimentaire, la nourriture, dans une série d’appui de l’union européenne à différents ministères. « Cette initiative intégrée est innovante et illustre bien l’esprit de la nouvelle approche globale pour construire des partenariats internationaux solides s’appuyant sur des priorités communes pour améliorer notamment la connectivité humaine et celle des infrastructures », dit-il.

Et de renchérir : « Même si les indicateurs sont également suivis, ils ne sont pas toujours intégrés dans un système d’analyse ou de série temporelle pour permettre de suivre leur évolution dans le temps et dans l’espace dans les cartes et les graphiques. Le principal grand défi est l’accompagnement du dispositif et des partenariats pour la réactualisation périodiques des données et sa déconcentration pour faciliter la dévolution des différentes parties des initiatives aux partenaires de mise en œuvre en cohérence des mandats institutionnels respectifs dans une perspective de territorialisation dans des politiques publiques telles que voulues par le gouvernement ».

Selon le directeur du centre écologique, Pr Cheikh Mbow, la plateforme digitale mise en place par le centre de suivi écologique contient des indicateurs de performance de la protection sociale, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. « Cet outil offre une meilleure visibilité à la mise en œuvre des politiques sectorielles et permet de renforcer la collaboration interinstitutionnelle sur ces domaines transversaux contribuant au processus de développement économique et social.

Elle facilite ainsi la traçabilité des interventions et représente un cadre d’échanges entre acteurs », dit-il. A l’en croire, l’analyse croisée des indicateurs renforce le ciblage et l’efficacité à la fois des interventions et des dépenses publiques. « Les produits cartographiques et les données statistiques qui peuvent être générés sur la plateforme seront d’une grande utilité dans les phases de planification des politiques, d’élaboration des rapports techniques ou budgétaires et des rapports annuels de performance. Ainsi, la plateforme AGRI-SAN renforce le système de planification au niveau national par la digitalisation des instruments de suivi », renseigne-t-il. Il indique qu’il est important d’envisager une large diffusion de ces informations pour permettre une participation élargie à la redevabilité interne envers les populations sénégalaises et externes envers les partenaires techniques et financiers.

SNL Avec Rewmi