mercredi, février 8, 2023

Senum SA, la nouvelle marque numérique de l’administration sénégalaise

0 commentaire

Depuis le 13 décembre 2021, l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) est devenue la société Sénégal numérique SA.   Dès lors, ses missions sont axées sur la mise en oeuvre de la politique d’information de l’Etat ainsi que la gestion de des infrastructures.  Senum SA « développe un ensemble de produits et services pour contribuer à la bonne gouvernance par la promotion d’une Administration numérique efficace et efficiente au service du citoyen. » Ainsi, le 8 février 2023, Senum SA procédera au lancement officiel de sa marque pour présenter au public son catalogue de services et les domaines dans lesquels elle intervient.

 

Le lancement officiel de la marque de Sénégal numérique SA sera l’occasion de « montrer aux Sénégalais, montrer également à l’administration qui est notre principal client mais aussi aux partenaires techniques et financiers la nouvelle approche » de Sénum SA, a-t-il dit dans un entretien avec des journalistes de l’APS dont il était l’invité de la rédaction.

La « nouvelle démarche » de Sénum SA vise à lui permettre de proposer ses différents services aux populations et aux partenaires, selon son directeur général, Cheikh Bakhoum.

« Notre catalogue de services sera présenté […] pour vraiment montrer tous les segments sur lesquels Sénégal numérique est en train d’intervenir », a précisé M. Bakhoum.

Il a rappelé que la Sénégal numérique SA est une société anonyme créée le 13 décembre 2021, sur les cendres de l’Agence de l’informatique de l’État (ADIE), structure qui avait jusque-là en charge la politique de digitalisation de l’Etat.

Or, qui parle de société anonyme, parle d’une société qui doit faire un chiffre d’affaires et proposer des services en valeur ajoutée qui vont être achetés par des clients du secteur public mais également des clients du secteur privé, a indiqué Cheikh Bakhoum.

Le lancement de la marque Sénégal numérique SA sera donc l’occasion de montrer tout le potentiel de la nouvelle société, selon son DG.

« Nous espérons qu’à partir de là, beaucoup d’entreprises pourront venir au niveau de Sénégal numérique pour bénéficier de ses services », a relevé Cheikh Bakhoum.

Les services de Sénégal numérique SA seront à partir de là « disponibles pour tous les Sénégalais, pour toutes les entreprises qui auront l’occasion de découvrir tout ce que nous faisons, le personnel extrêmement compétent [qui est] à leur service », a ajouté M. Bakhoum.

 

Avec APS