mercredi, mai 22, 2024

L’adressage physique et numérique se dote d’un cadre légal

0 commentaire

Le Sénégal se lance dans une nouvelle étape de transformation numérique, en alignement avec sa stratégie « Sénégal Numérique 2025 ». L’objectif principal de cette initiative est de créer « Une administration numérique au service du citoyen et des entreprises », en vue de moderniser et d’améliorer les services administratifs.

Le projet, intégré à l’orientation numéro 2 de la stratégie, se propose de numériser les principaux registres administratifs et de lancer des projets numériques de grande envergure. Ces mesures visent à accélérer la dématérialisation complète de l’administration publique.

Pour ce faire, le Ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, conjointement avec le Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, ont entrepris de lancer le Projet d’adressage numérique national.

Selon le plan défini par le sous-comité de l’adressage physique, une base de données et un système de géolocalisation seront développés. Pour réaliser ce dessein, un cabinet spécialisé, AXBD Média, a été sollicité pour établir les textes juridiques et réglementaires nécessaires à la mise en œuvre du projet.

Dans une démarche collaborative, tous les acteurs de l’écosystème numérique, publics et privés, ont été impliqués dans l’élaboration de ces textes. Les travaux ont conduit à une proposition de cadre juridique innovant, susceptible d’avoir un impact significatif sur le secteur de l’adressage.