mercredi, avril 17, 2024

Les smartphones entre évolution et révolution

0 commentaire

Le temps de grâce des téléphones dits intelligents est-il déjà terminé ? Ces appareils aujourd’hui indispensables dans la vie quotidienne et dont les premiers modèles sont apparus il y a plus de deux décennies pourraient bientôt connaître une nouvelle révolution.

Lentement mais sûrement, de nouveaux outils émergent avec la promesse de détrôner les smartphones voire de les remplacer à l’avenir. Avec l’explosion de l’intelligence artificielle (IA) et ses promesses, la rupture technologique semble plus que jamais à portée de main.

Des bracelets, anneaux, lunettes et autres montres intelligentes de plus en plus autonomes concurrencent déjà, depuis quelques années, les smartphones pour certaines tâches. Mieux, une nouvelle entreprise californienne nommée Human Inc. propose de changer le rapport de l’humain à l’écran.

Des projets futuristes

Son secret ? Un petit accessoire à porter sur soi tel un badge et qui concentre toutes les capacités d’un smartphone dans un format ultra-compact. Émissions d’appels, messageries, navigation sur internet… Tout y est possible à partir de la reconnaissance vocale et sans besoin de toucher le téléphone.

Le produit baptisé « Ai Pin » permet par ailleurs d’afficher certaines informations sur la paume de sa main grâce notamment à un système de projection laser. Des lentilles connectées et des puces cérébrales prendront peut-être prochainement le relais, offrant des interfaces encore plus naturelles.

À l’image de Neuralink, la start-up du milliardaire américain Elon Musk, qui travaille à rendre le contrôle des machines et technologies aussi simple et intuitif que la pensée, en connectant directement le cerveau aux appareils via une puce électronique.

Une industrie terne

Derrière ces projets dignes des films de science-fiction se cache le besoin de dépasser le stade du smartphone traditionnel. Car ce segment semble désormais avoir atteint ses limites en matière d’innovation.

Certes, les constructeurs continuent d’améliorer les performances de leurs appareils photo, les capacités des batteries ou la résolution des écrans. Mais ces évolutions sont bien ternes comparées aux avancées des premières années concernant les smartphones.

De quoi conduire à la mort de ces appareils ? « Le smartphone tel que nous le connaissons aujourd’hui ne sera définitivement plus l’interface la plus commune d’ici 2023 », prédisait Pekka Lundmark, PDG de l’ex-numéro 1 des téléphones portables Nokia devenu obsolète avec l’arrivée des téléphones intelligents, en mai 2022 en marge d’un panel au Forum de Davos.

Samsung, Apple et les autres entreprises sauront-elles répondre à ces bouleversements annoncés ?

 

VOA Afrique,  Farid Bathily