mercredi, mai 29, 2024

Mali – La Sonatel réalise un résultat net de 96,6 milliards de FCFA ( 1er trimestre 2024)

0 commentaire

La Sonatel, société mère de Orange Mali, a publié en début de mois ses résultats consolidés du 1er trimestre 2024 qui affichent un résultat net est de 96,6 milliards de FCFA, soit une hausse de +16,9% par rapport à la même période de l’année écoulée.

 

A la Sonatel, les résultats du 1er trimestre de l’année 2024 sont marqués par la croissance des revenus et de l’Ebitda tirée par la voix, la data et Orange money, des investissements soutenus associés à une politique de maîtrise des charges efficace.

Côté business, outre la poursuite de la dynamique de croissance sur le mobile, le FBB et le mobile money, il faut noter la croissance à 2 chiffres des revenus et de l’Ebitda avec une croissance de l’Ebitda plus importante que celle du chiffre d’affaires. L’Ebitdaal : (EBITDA after Leases) est un indicateur de la rentabilité financière qui tient compte des charges d’amortissement et d’intérêt relatives aux contrats de location. Il remplace l’EBITDA ajusté.

Pourtant, la Sonatel, en considérant tous les pays où elle est présente à travers ses filiales, n’a pas toujours bénéficié d’un environnement favorable au 1er trimestre 2024. On peut citer des contraintes comme la crise énergétique persistante dans la sous-région, les restrictions sur l’accès à l’internet Mobile en Guinée pendant 3 mois et au Sénégal durant 3 jours.

Côté performances, retenons que la Sonatel a engrangé des revenus à hauteur de 425,4 Milliards FCFA, avec un Résultat net de 96,6 Milliards FCFA, soit +16,9% de croissance, en comparaison au 1er trimestre de l’année écoulée.

L’eCAPEX est de 67,4 milliards FCFA, soit une hausse de +22,1%. Notons que l’eCAPEX correspond aux investissements corporels et incorporels hors licences de télécommunication et hors actifs financés, diminués des prix de cession des actifs incorporels et corporels cédés.

Du côté des opérations, on note une croissance de tous les indicateurs, notamment les parcs 4G et le broadband fixe grâce à la poursuite de la bonne dynamique commerciale et le bon rythme de déploiement de la fibre, avec une hausse des clients du Mobile de 6,2% et une hausse des inscrits Orange Money de 17,8%.

Il convient de rappeler que la Sonatel opère sous le label Orange dans plusieurs pays : Sénégal, Mali, Guinée, Guinée Bissau et Sierra Leone. A la fin de l’année 2023, par une consolidation de la croissance grâce à des investissements soutenus, la Sonatel avait réalisé un résultat net consolidé de 331, 748 milliards de FCFA contre 328, 278 milliards en 2022 et 390, 252 milliards de FCFA en 2021.

Déjà, en publiant ses résultats financiers de 2023, la Sonatel prévoyait, comme perspectives pour 2024, la poursuite de l’amélioration de l’expérience de travail de tous les collaborateurs, un socle sur lequel elle s’appuiera pour réaliser des performances opérationnelles et financières.

Par ailleurs, lisait-on dans le document : “Grâce à un plan d’investissement consistant et une efficience opérationnelle renforcée, nous poursuivrons notre stratégie d’opérateur multiservices en accélérant nos leviers de croissance que sont le Très Haut Débit Fixe (Fibre) et Mobile (5G, 4G), et le marché Entreprise. Nous continuerons de renforcer nos positions sur le marché du Mobile Money en nous appuyant sur l’IA et le digital, notre superApp Maxit et en développant de nouveaux produits pour une expérience client améliorée”.  Le groupe Sonatel prévenait dès la publication de ses résultats 20233, qu’elle “maintiendra, à travers ses Orange Digital Centers, ses Fondations, et ses initiatives pour l’environnement, son engagement citoyen au profit des populations afin de demeurer un contributeur majeur de l’inclusion numérique, financière et sociale des communautés qu’il sert”.

Les résultats du 1er trimestre 2024 ne contredisent pas ces prévisions, mais attendons la fin de l’année en cours pour mieux en juger.