Dans le cadre de la promotion 2020, des développeur·se·s et des référent·e·s digitaux de la Kinshasa Digital Academy, une semaine thématique sur le thème « numérique et citoyenneté » a été organisée avec le soutien de l’Ambassade de France.

Cette activité entre dans le cadre du programme PISCCA (Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs), qui a pour but de sensibiliser les apprenant·e·s sur les questions de droit du numérique, protection de la vie privée, protection de la propriété intellectuelle, accessibilité numérique, accès à l’information, diffusion de fake-news,  solution civic tech, etc.

Intervention d’experts externes

Du lundi au mercredi, les apprenants ont eu le plaisir de recevoir des présentations sur Google Meet, sur des sujets relatifs à ladite thématique, présentée par des experts tels que:
Le Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en charge du numérique, Dominique Migisha, qui a partagé avec eux l’Impact de I4Policy et du StartUp Act RDC pour les entrepreneurs;
La conseillère spéciale du chef de l’Etat en charge de la jeunesse et de la lutte contre les violences faites aux femmes, Chantal Mulop, qui a passé en revue des solutions aux alertes de violences faites aux femmes;
Jean Baptiste Otshudi et Henry Longedja de Collectif24, qui eux ont expliqué aux apprenant.es. La protection et promotion du droit d’accès à l’information.

Lire aussi: Kinshasa Digital Academy: le 1er centre de formation au codage ouvre ses portes en RDC

Junior Luyindula, fondateur d’avocats.cd, qui a présenté les grandes lignes du droit du numérique en RDC.

E-Hackathon : réalisation d’une plateforme citoyenne

Les apprenant·e·s ont été mis au défi de mettre en place une plateforme digitale d’intégration communautaire et de cyber-citoyenneté en 3 jours! Ladite plateforme dont la mission est de servir de moyen de communication entre les populations et les autorités locales ou services d’utilité publique grâce à la signalisation d’incident, a en effet était développée en 3 jours . Ainsi, elle a été présentée à la conseillère spéciale du Chef de l’Etat, Chantal Mulop et l’assistant du conseiller spécial du Chef de l’État en charge du numérique, Mike Nkongolo. Ils ont,  tous les deux, exprimé des mots d’encouragement pour le travail effectué par les équipes des apprenant·e·s en seulement 3 jours ainsi qu’une grande appréciation de la plateforme suivi de feedback.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet