Face à la recrudescence de la criminalité organisée, de  l’insécurité, le gouvernement du Sénégal  à travers les services du Ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique, a décidé de généraliser l’implantation des caméras de vidéosurveillance sur l’ensemble des zones sensibles du Pays.

Lire aussi l’article : Le Lycée Galandou Diouf étrenne son premier “Club Protection des données personnelles’’

Selon la Commission de Protection des Données Personnelles,  ces  dispositions sont prises pour « préserver la vie privée et protéger les données personnelles de l’ensemble des citoyens conformément à la loi n°2008-12 du 25 janvier 2008. »

Lire aussi l’article : Caméra de surveillance à Dakar : La CDP en route pour une réglementation

Dans un communiqué, la CDP précise  que le dispositif de vidéosurveillance déployé par le Ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique a fait « l’objet d’une déclaration à la CDP et validé par la Session Plénière sous le Récépissé n° RD/CDP – 2015 – 00145/SP du 24 avril 2015. La CDP s’engage à garantir un équilibre adéquat entre la finalité du traitement et le respect des droits des personnes concernées.« 

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet