samedi, janvier 28, 2023

Brouille chez Tigo : les travailleurs en grève après le 30 septembre

0 commentaire

Le Syndicat national des travailleurs de SENTEL (Snts) va partir en grève après le 30 septembre 2019 pour protester contre la non satisfaction de sa plateforme revendicative déposée auprès de la Direction Générale de TIGO en date du 10 Août 2018.

En effet, au cours de sa dernière Assemblée Générale du 17 Septembre 2019 le Syndicat National des Travailleurs de SENTEL (Snts) avait fixé un ultimatum de deux semaines à la Direction Générale de TIGO. Passé ce délai, les travailleurs menacent de dérouler leur plan d’actions consistant au port de brassards, sit-in devant le siège de l’Entreprise et arrêt de travail informent nos confrères de Pressafrik

Les travailleurs réclament entre autres, « l’accompagnement de leur Direction Générale sur le plan logement ; la suppression des notes pénalisantes ; le relèvement de l’assiette de calcul du bonus et une prime sur la croissance de l’entreprise ; l’ouverture à l’actionnariat aux employés par une cession de parts. »

Ayoba Faye