Réseaux sociaux

#FinePeopleFrom, le hashtag qui défraie la chronique sur la twittosphère

hashatag #FinePeopleFrom

Le hashtag (mot dièse) tendance #FinePeopleFrom + le nom du pays ne vous a, sans doute pas échappé ,si vous êtes sur la twittosphère ?  À la base censé être effectué par des beaux gosses ou de belles nymphes, le plus souvent noirs(es) africains(es), le phénomène tend à se muer en un grand concours de miss et play-boy mais à l’échelle du pays représenté.

Sur les réseaux sociaux, les tendances naissent et disparaissent aussi vite que la vitesse de la lumière. C’est le propre des réseaux sociaux et du caractère viral de certains de ses phénomènes qui en émergent. Le dernier en date est celui, le hashtag #FinePeopleFrom. Un mot-dièse dont le concept est que la personne qui l’utilise fait une photo selfie d’elle et la partage en ajoutant son pays d’origine.

Pour information, un hashtag ou mot-dièse est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet où il permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé. Wiki

Le hashtag #FinePeopleFrom aurait pour source la Somalie, un des pays d’Afrique de l’est qui regorge de belles femmes à la taille filiforme, fine le plus souvent élancée. Il aurait été crée pour montrer la beauté de la femme africaine naturellement mince jusqu’à ce que les hommes et les autres nations prennent le relaie. Ce qui se transforma en un véritable concours de miss beauté africaine et élection Play-boy africain. Sommes toutes, le phénomène se transforma en : Quelle est nation africaine dont le peuple est le plus beau ?

Certains votent.

hashatag FinePeopleFrom

hashatag FinePeopleFrom

D’autres pensent que le jeu est faussé d’avance parce que la plus part des photos sont soit sous passees sous les filtres de snapchat et de photoshop ou alors elles ne sont pas prises au pays d’origine mentionné.

hashatag FinePeopleFrom

hashatag FinePeopleFrom

 

Véritables cultures urbaines, ces tendances hashtag des réseaux sociaux constituent en quelque sorte le la des divertissements internet.

Comments

comments

Comments
To Top