L’organisation Jeunes Entrepreneurs africains œuvrant pour le Développement économique régional (JEADER) représentée par Mme Fanta DIALLO, en sa qualité de Présidente, et l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) représentée par le Professeur Moussa LO, en sa qualité de Coordonnateur, ont signé une convention de partenariat le lundi 24 février 2020.

Cette convention s’inscrit dans une logique de promotion du leadership chez les plus jeunes. Ainsi, elle consacre la mise en place d’un réseau de mentors et de bénévoles parmi les étudiants de l’UVS ainsi que l’intégration d’activités pédagogiques de type projets d’entreprise dans l’enseignement moyen et supérieur.
A travers ce partenariat, les deux organisations entendent contribuer de manière significative au développement de l’entreprenariat au Sénégal et en Afrique à travers les actions suivantes :

– L’élaboration d’un curriculum autour de l’entrepreneuriat pour la définition d’un parcours de l’entrepreneuriat/startup à travers la mise à disposition de cours en ligne.

Ce dispositif répond en tout point au contexte actuel liée à la crise sanitaire où l’e-learning devient la seule alternative pour la continuité de l’apprentissage.

En effet, le dispositif mis en place permettra de dispenser des cours d’entrepreneuriat et de management via une plateforme d’apprentissage collaborative et des ressources éducatives.

La mise en place de l’observatoire sur l’entrepreneuriat au Sénégal à travers une plateforme commune de données sur l’entrepreneuriat au Sénégal et en Afrique. Il se traduira par le suivi et l’analyse de l’évolution de la création d’entreprises sur l’ensemble du territoire sénégalais; c’est un outil de mesure intéressant qui permettra de collecter des données en rapport avec des industries / études de marchés etc

. L’UVS et Jeader entendent utiliser cette connaissance afin de faciliter l’accompagnement et ainsi contribuer à la transformation des intentions entrepreneuriales en véritables réalisations économiques.

Des activités de services à la communauté pour l’identification d’étudiants de l’UVS aux fins d’une mise en place d’un réseau de bénévoles.

En effet, développer le mentorat, constituera un levier indispensable de lutte contre l’exclusion sociale. Il permettra également aux étudiants de l’UVS de s’orienter vers un engagement utile. JEADER et l’UVS s’engagent ainsi à collaborer dans des conditions

Comments

comments