Huawei, le géant chinois des télécommunications a été créé par les services secrets chinois d’après la CIA. Chose que certains spécialistes qui suivent ce constructeur d’appareil et de logiciels considèrent comme un simple rappel.

Très présent en Afrique surtout au Sénégal à travers l’utilisation massive de ses appareils au sein de l’administration. Huawei a aussi signé différents partenariats avec l’Etat sénégalais dans le cadre de la mise en place d’infrastructure et d’offre de services.

Lire aussi: Externalisation du réseau : Huawei phagocyte la Sonatel

Le journal britannique, The Times, vient de révéler que la CIA a affirmé que Huawei reçoit des fonds de l’Armée populaire de Chine, de la Commission de la sécurité nationale et des services de renseignement chinois. L’agence centrale de renseignements américains en aurait avisé les services de renseignements britanniques, canadiens, australiens et néo-zélandais, partenaires au sein du même réseau, Five Eyes.

De telle allégations sont soutenues de plus en plus dans un pays comme les Etats- Unis. Cependant,  est – ce qu’une façon de faire perdre le marché de la 5G au groupe Huawei qui est l’un des acteurs les plus avancés sur le domaine de ces équipements?

De toute façon, les Etats- Unis, la Chine, la France, etc. ont tous, des moyens d’espionnage à travers les appareils qu’ils mettent à la disposition de certains pays dans le cadre de partenariat.