La crise sanitaire inédite du nouveau coronavirus n’a épargné aucun secteur, encore moins les ONGs et les associations dont la résilience et les ressources sont loin d’égaler celles des entreprises.
Cependant, si la pandémie a imposé de nouvelles mesures de travail et surtout, une obligation d’agilité aux entreprises et même à l’État et ses institutions, il en est de même pour les associations qui demeurent encore plus vulnérables aux temps de crise, indépendamment de leur taille.

APSOPAD International, ONG humanitaire à but non lucratif dont le siège est basé à Tanger, au Maroc, a dû fermer provisoirement son siège et ce dès l’annonce par les autorités marocaines de la fermeture des espaces publics non indispensables sachant qu’elle reçoit quotidiennement des dizaines de bénéficiaires, sans compter les responsables et les bénévoles, d’où l’intérêt d’une telle décision au regard des mesures préventives préconisées par l’OMS et les autorités sanitaires nationales.

Entretemps, l’ONG n’a pas trouvé de difficultés à s’adapter au nouveau contexte imposé par la pandémie puisqu’elle avait déjà mis en place un système de bénévolat digital à distance qu’elle a pu exploiter de façon notable au moment où, même ses bénévoles actifs de manière présentielle, se sont tous convertis en bénévoles digitaux pour maintenir l’activité de l’association dont la sollicitation par les bénéficiaires a été amplifiée à cause des retombées socio-économiques du COVID-19.

Enfin, toute une équipe de communication, composée d’une dizaine de bénévoles digitaux a été montée dans le cadre d’un centre d’appel à distance pour communiquer avec les bénéficiaires impactés par la crise, et qui allaient bénéficier d’aides matérielles via un nouveau mode de livraison d’aide à domicile reposant sur la vérification d’identité sans contact physique à travers la communication d’un code personnel à communiquer à la Taskforce de l’ONG lors de sa venue, ce qui a permis à APSOPAD d’aider 1299 familles pendant 11 opérations de livraison d’aide jusqu’à présent.

APSOPAD International
Direction communication

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet