Cairn ne va pas vendre facilement ses parts à Lukoil Upstream. La cause est simple, Woodside s’oppose à la transaction en notifiant l’exercice de son droit de préemption de la vente par Capricorn Senegal Limited (Cairn) à Lukoil Upstream Senegal BV (Lukoil) de l’intégralité des parts de Cairn dans les blocs Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore (Rssd).

Ainsi, selon nos confrères de L’AS, Woodside veut racheter la totalité des parts de Cairn conformément à l’accord d’exploitation conjointe Rssd. Woodside met sur la table 300 millions de dollars US pour l’achat des parts, en plus des ajustements du fonds de roulement, y compris le remboursement des dépenses en capital de développement de Cairn engagées depuis le 1er janvier 2020. A cela s’ajoutent les paiements conditionnels jusqu’à 100 millions de dollars US liés au prix des matières premières.

Mais le rachat des parts de Cairn par Woodside pourrait se réaliser seulement si Far Sénégal Rssd SA ou la Société Des Pétroles Du Sénégal exerce ses droits de préemption à l’égard de l’Opération Cairn/Lukoil. Aussi, l’acquisition de Woodside des parts de Cairn sera soumise à l’approbation du gouvernement du Sénégal, des actionnaires de Cairn Energy Plc et à d’autres conditions suspensives habituelles. Woodside veut détenir 68% des parts des dits blocs.

LIRE AUSSI  Exploitation pétrolière au Sénégal: la première phase de développement exécutée à plus de 25%

Avec L’AS