lundi, mai 27, 2024

Le programme des pluies provoquées toujours en cours

0 commentaire

Le programme d’augmentation de la pluie par ensemencement des nuages appelé ”pluies provoquées” est toujours en cours au Sénégal, a indiqué jeudi le chef du service climatologie et services climatiques de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), Diabel Ndiaye.

“Beaucoup de postes sont prépositionnés dans les régions de Kaffrine et de Louga, plus précisément dans le département de Linguère pour faire cet ensemencement”, a-t-il dit lors d’un entretien accordé à l’APS.

“Ce système est utilisé en cas de stress hydrique ou de pause des pluies. On fait moins de bruit, mais on continue à renforcer cet ensemencement des nuages”, a avancé M. Ndiaye.

Il a rappelé que l’Etat du Sénégal avait pris, en 2002, après la sécheresse, l’initiative de mettre en place ce programme, plus connu sous le nom de programme des ”pluies provoquées” ou ‘’BAWAAN’”, avec l’accompagnement du Maroc.

Mais depuis 2005, le Sénégal est devenu autonome, et continue à développer seul ce programme. ”Peut-être qu’il y a moins de bruit qu’auparavant, mais on le fait jusqu’à présent”, a indiqué l’ingénieur en agrométéorologie.

“Des fois, au milieu de l’hivernage, quand on a une situation de stress hydrique ou une pause pluviométrique, il nous arrive souvent de faire cet ensemencement au niveau des vecteurs terrestres pour accélérer le processus de maturation pour amener de la pluie”, a-t-il relevé.