mercredi, août 17, 2022

Afrique – Les startups ont levé plus de 4,3 milliards de dollars en 2021

0 commentaire

Les startups présentes en Afrique ont levé, en 2021, plus de 4,3 milliards de dollars. C’est ce que révèle le rapport thebigdeal décortiqué par Socialnetlink.

L’Afrique devient de plus en plus une terre propice aux startups. Plusieurs investisseurs ont compris l’apport du continent qui se cherche encore dans plusieurs domaines d’activités.

D’après le rapport de thebigdeal, 4,3 milliards de dollars ont été levés en 2021 par les startups présentes en Afrique. Ce qui fait le double du montant levé en 2020.

Cette manne financière est issue de plus de 800 investisseurs qui ont été impliqués dans au moins une transaction. «110 startups ont levé leur premier tour de table de plus de 1 million de dollars. 30 pays sur 54 ont enregistré au moins un accord de 100 000 $ et plus au cours de l’année, mais, 81 % des fonds ont été levés dans l’un des « Big Four » (NG, ZA, EG & KE)»

Cependant, le jackpot revient au Nigéria dont les startups à elles seules, ont levé plus de 1,5 milliard de dollars.

Les Fintech africaines en force

Les fintech occupent aussi une grosse part dans l’écosystème des levées de fonds et constituent le secteur attirant le plus de financements en Afrique en 2021.

Les Fintech africaines en force

Plusieurs fintech ont fait de belles réalisations. Au Nigéria par exemple, elles ont engendré 2, 3 milliards de dollars en 2021 dont 12 « méga transactions » de 100 millions de dollars ont été faites en 2021, pour une valeur totale combinée de 1,9 milliard de dollars. Le bulletin informe que la Fintech d’OPay occupe la tête du classement avec 400 millions de dollars récoltés.

Africa: The Big Deal, annonce l’année 2022 comme celle qui va révolutionner le secteur du financement en Afrique avec plus d’un demi-milliard de dollars de fonds déjà levés .