dimanche, janvier 29, 2023

L’USAID et ses partenaires locaux célèbrent la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat (Global Entrepreneurship Week)

0 commentaire

Chaque année, la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat (Global Entrepreneurship Week) est célébrée au mois de novembre dans 180 pays dont le Sénégal. Cette année, USAID a coorganisé cinq (5) activités ayant rassemblé plus de 500 participants dont 47% de femmes, dans les régions de Ziguinchor, Thiès, Kaolack, Matam, et Saint-Louis. 

En partenariat avec Jokolabs, Declic, Yessal Agrihub, l’incubateur de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, l’incubateur Ngartam de Matam, Concree et les Chambres de Commerce de Kaolack et de Thiès, diverses activités visant à apporter des réponses concrètes aux préoccupations des entrepreneurs ont été initiées. 

Décentralisation des activités d’accompagnement des entrepreneurs 

Pour le lancement de cette édition, Ziguinchor était à l’honneur au nom de la décentralisation des interventions en faveur des entrepreneurs, mais surtout compte tenu du fort potentiel économique de la région naturelle de la Casamance. Ce choix visait également à attirer plus d’attention vers cette partie du pays en vue de renforcer les investissements et la mobilisation en faveur du renforcement du capital humain pour résorber le gap en matière de développement, conformément à la volonté de l’Etat du Sénégal. La cérémonie inaugurale s’y est tenue en présence des entrepreneurs locaux, des structures d’accompagnement techniques et financières, et des projets de l’USAID tous mobilisés pour la réussite de l’évènement. Le format des activités de cette cérémonie s’est décliné en quatre zones citées ci-après :

  • Accompagnement non-financier (130 participants);
  • Financement (84 participants);
  • Innovation (38 participants) et 
  • Partage d’expériences (34 participants). 

Les activités en zones qui ont permis de retracer le parcours de l’entrepreneur et les ressources dont il a besoin à chaque étape avaient pour but de préparer les entrepreneurs et aspirants entrepreneurs dans leur démarche, mais aussi de les informer sur les opportunités d’accompagnement qui s’offrent à eux. L’occasion a été saisie aussi pour vulgariser les innovations portées par les entrepreneurs locaux mais aussi d’autres acteurs, au bénéfice des populations locales.

Le gouverneur de la région a magnifié le choix porté sur Ziguinchor : « notre région comporte beaucoup de potentialités, mais le développement de ces dernières peut être amélioré. C’est tout le sens du lancement de la Semaine Mondiale de l’Entreprenariat à Ziguinchor. » Et de souligner « Les co-organisateurs sont en train de contribuer positivement au développement de la Casamance ».

A son tour, le représentant de l’USAID dans la Zone Sud a rappelé que la territorialisation des interventions est une priorité stratégique pour USAID : « la territorialisation est gage d’équité, de paix et de stabilité pour les communautés locales », a-t-il précisé.

Une première cohorte de 338 entrepreneurs et PMEs lancée à Dakar, Thiès, Kaolack, et à Ziguinchor 

Poursuivant cet objectif, à Dakar, Thiès, Kaolack et Ziguinchor, la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat au Sénégal a été un moment symbolique pour lancer le démarrage des activités d’accompagnement de 338 entrepreneurs dont 49% de femmes par le projet USAID Entrepreneuriat & Investissement, en collaboration avec ses partenaires locaux, notamment Déclic et Baziness Land à Ziguinchor, et les Chambres de Commerce des régions de Thiès et de Kaolack. Cette cohorte va bénéficier d’appui-conseils pendant 6 mois dans des domaines relatifs à l’idéation, à la structuration de projet, et à l’accès aux marchés publics.