samedi, juillet 20, 2024

Projet Living Lab du FDSUT: Un catalyseur d’innovations pour le développement économique et social du Sénégal

0 commentaire

Le Fonds de Développement du Service Universel des télécommunications (FDSUT) inaugure le premier espace du projet living Lab ce vendredi, 21 juillet.  Ce programme incarne une approche novatrice d’open innovation visant à façonner de nouveaux produits et services numériques dans les secteurs stratégiques de l’économie. Cette démarche avant-gardiste promeut un processus collaboratif de co-création impliquant activement les utilisateurs finaux dans des conditions réelles, tout en s’appuyant sur un écosystème solide de partenariats public-privé-citoyen, incluant les universités, le secteur privé et les collectivités territoriales.

 

Concrétisation d’une ambition nouvelle basée sur des innovations majeures à fort potentiel d’impact sur la cohésion du territoire

Selon une note reçue par la rédaction de Socialnetlink, depuis son lancement en septembre 2021,  « Living Lab » s’impose comme le fer de lance d’une ambition renouvelée, portée par des innovations majeures à fort potentiel d’impact, favorisant ainsi la cohésion du territoire. Par conséquent, ce projet audacieux réunit un large éventail d’acteurs déterminés à œuvrer ensemble vers un objectif commun : l’émergence d’un écosystème d’innovation florissant.

Fédérant une adhésion et une collaboration sans précédent, les parties prenantes, comprenant les partenaires institutionnels, techniques et financiers, les mairies, les universités et d’autres acteurs clés, ont uni leurs efforts pour donner corps aux Living Labs pilotes de Dangalma et de Kaolack, avec une attention particulière portée sur le secteur primaire en tant que cible stratégique.

Composition d’un Living Lab

D’après le FDSUT, un Living Lab est composé d’espaces physiques et  virtuel. Ainsi, nous avons:

Un local composé  d’une salle de réunion où les acteurs sont dans de bonnes conditions pour échanger, co-construire et recevoir des formations. Il y a aussi une salle de travail avec des espaces de pré-expérimentation et support multimédia où des outils numériques sont disponibles . En outre, un bureau pour les gestionnaires et un Terrain d’expérimentation où seront testés les prototypes en situation réelle.

« Un Living Lab est composé  aussi de membres qui interviennent sur un ou des sujets déterminés. Ils assistent à des réunions régulières et participent aux étapes de co-création, d’exploration, d’expérimentation et d’évaluation. Ses membres proviennent de différentes structures telles que : GIE, coopératives, organisations faitières, associations, organisations patronales, chercheurs, enseignants, acteurs de la santé, etc. Chacun apporte sa compétence pour permettre l’émergence d’un service ou produit innovant et répondant à une problématique choisie collégialement. »

Un Living Lab, c’est aussi un « comité scientifique composé d’une équipe de gestion de projet et d’une équipe d’expérimentation. »

Vers un avenir numérique inclusif et dynamique

Avec le Projet living Lab, le FDSUT ouvre une voie prometteuse vers un avenir numérique inclusif et dynamique, propulsant le développement économique et social du Sénégal vers de nouveaux horizons. La co-création avec les utilisateurs finaux et la synergie entre les différents acteurs dessinent un paysage d’innovation fertile, propice à la transformation positive de la société et à l’épanouissement des citoyens.

Le Ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique (MCTEN) soutient que le projet Pilote « Living Lab » a dépassé toutes les attentes grâce à l’engagement et à la collaboration des parties prenantes, notamment les partenaires institutionnels, techniques et financiers, les mairies, les universités et autres acteurs importants du secteur.

En effet, les Living Labs pilotes de Dangalma et de Kaolack sont devenus des foyers d’idées novatrices, avec un focus particulier sur le secteur primaire, qui offre des opportunités de développement socio-économique majeur pour le Sénégal.

Dès lors, l’inauguration de l’espace Living Lab de Dangalma marquera le point de départ d’une nouvelle ère d’innovation numérique au Sénégal. Elle symbolise l’engagement du FDSUT et du gouvernement sénégalais à promouvoir l’accès équitable aux services de communications électroniques et à catalyser le développement socio-économique du pays grâce aux technologies numériques.