Technologie

Journées Afrique Développement et Numérique : 2 startups ivoiriennes « vendues » à Paris

Lifi-Led et Coliba, deux start-ups africaines présélectionnées lors d’une compétition organisée sous les auspices de la « FrenchTech Abidjan »

Lifi-Led et Coliba, deux start-ups africaines présélectionnées lors d’une compétition organisée sous les auspices de la « FrenchTech Abidjan » sont invitées en France, où elles participeront aux Journées Afrique Développement et Numérique prévues du 26 au 28 octobre, à Paris. Ce forum au cours duquel interviendra Mohamadou Diallo, Directeur de Publication de CIO Mag, pour expliquer le panorama du numerique en Afrique, est présenté comme une planche de salut pour ces créateurs à la recherche d’un accompagnement technique et financier pour mettre leurs inventions à la disposition des populations.

La startup Lifi-Led, fondée par Ange Frédérick Balma, a développé une technologie qui permet d’éclairer des zones sans éclairage en y apportant, en plus, un signal Wifi. L’autre invention du nom de Coliba est une oeuvre co-fondée par Bruno Yaya Koné. Elle met en place une application permettant de collecter rapidement et de recycler les déchets d’emballage plastique qui polluent les villes de Côte d’Ivoire. Deux inventions qui présentent un intérêt certain pour la Côte d’Ivoire. En quête de solutions durables pour débarrasser le pays des déchets en plastique qui jonchent les rues des grandes villes, et aussi apporter l’éclairage et surtout Internet dans les zones les plus enclavées.

Le label « FrenchTech »

L’initiative « FrenchTech » est un concept porté par le Ministère de l’Economie du Gouvernement français. Elle désigne l’écosystème des startups françaises, la mise en lumière de l’excellence française en terme d’innovation sous forme de FrenchTech Hubs à l’étranger (Abidjan, San Francisco, Cape Town, Abidjan, Hong Kong…), de Métropoles FrenchTech (Bordeaux, Nantes, Lyon…) et de Réseaux thématiques FrenchTech comme #HealthTechIsland pour la Réunion. En organisant les Journées Afrique Développement et Numérique à Paris, la FrenchTech française offre aux inventeurs Africains présélectionnés en Côte d’Ivoire et en Afrique du Sud, une opportunité de trouver des mentors et des financements pour développer leurs projets.

Au micro de Rfi, Fabrice, un membre du comité de pilotage de la FrenchTech Abidjan a expliqué que le label « FrenchTech Abidjan » vise à créer des ponts entre le système français et le système ivoirien et ouest-africain. « On est une dizaine d’entrepreneurs français accompagnés par Business France, le service Economie de l’Ambassade de France, pour pouvoir répondre aux attentes des jeunes Ivoiriens », a-t-il précisé.

Anselme Akéko de CIO-MAG

Comments

comments

Comments
To Top