IT Business

Kenya: Deux startups sénégalaises lauréates du concours Pitch AgriHack

Les gagnants du concours Pitch AgriHack 2016-CTA.

Encore une grande consécration au niveau continental pour la startup sénégalaise Sooretul. Cette plateforme digitale qui fait  la promotion  des produits agricoles transformés par les femmes au Sénégal a remporté  le concours Pitch AgriHack dans la catégorie “Advanced stage” (  étape avancée) lors de la cérémonie de remise des prix à Nairobi, au Kenya, le 24 novembre dernier.

La startup sénégalaise qui était en compétition avec 25 finalistes sélectionnés parmi les 152 startups d’e-agriculture de toute l’Afrique et des Caraïbes s’est distinguée de fort belle manière devant un jury composé de professionnels (experts et d’institutions de l’agriculture et des TIC)  venus du monde entier.

Daral Technologies sacrée 

L’autre consécration continentale pour le Sénégal est celle de Daral Technologies représentée par Mansour Fall qui a remporté le concours dans la catégorie “First Runner Up”

Daral est une application d’élevage qui  permet de recueillir et de visualiser les données concernant les agriculteurs et leur bétail tout en fournissant une plateforme de services consultatifs  aux agriculteurs. L’application, dans sa version mobile, dispose  d’un système d’alerte SMS. Daral collabore avec le gouvernement du Sénégal.

Sooretul et Daral recevront respectivement  la somme de 15.000 et 6000 Euros pour le développement de  leurs  services.

Les autres lauréats africains 

La structure Brastorne Enterprises (Botswana) est lauréate dans la catégorie “Early stage”  avec la plateforme MAgri. C’est une application USSD qui donne accès à l’information pertinente aux agriculteurs . MAgri peut être utilisée sur n’importe quel téléphone, y compris les téléphones basics. Actuellement, l’application compte environ 150 000 utilisateurs.

L’autre gagnant dans la  catégorie “Second Runner Up” est MoBFiT, un  logiciel de chaîne d’approvisionnement agricole soutenu par le GSM qui ambitionne de connecter directement 20 millions de petits agriculteurs ruraux en Ouganda à des acheteurs sur le marché à faible coût via SMS et technologie vocale automatisée. Mobfit collabore avec les Coopératives d’Epargne et de Crédit (SACCO) et la Fédération Nationale des Agriculteurs d’Ouganda (UNFFE).

Le concours  Pitch AgriHack lancé par le CTA en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD)  a pour objectif d’accélérer l’initiative de l’e-agriculture dirigée par les jeunes pour améliorer les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire.

 

Comments

comments

Comments
To Top