IT Business

Fintech en Afrique: quels sont les pays les plus innovants ?

fintech afrique

L’équipe du service de Recherche d’Ecobank vient de publier l’édition 2017 du Guide Taux, Devise et Matières premières (FICC). Dans ce document qui propose des informations et une analyse des marchés africains destinées aux investisseurs et aux entreprises, trois tendances pour les 12 prochains mois ont été identifiées : un rebond économique en Afrique subsaharienne, l’essor du secteur gazier en Afrique de l’Ouest en 2018 et l’accélération de l’innovation dans le domaine de la fintech en Afrique en 2018.

D’après le Centre de Recherche Ecobank, la nouvelle génération d’Africains nés à l’ère du numérique favorise l’accélération de l’innovation dans le domaine de la fintech dans le continent.

Des pays comme l’Afrique du Sud, le Kenya, le Rwanda, le Nigéria, le Ghana et la Côte d’Ivoire y jouent un grand rôle avec des initiatives tournées vers les acteurs de l’écosystème numérique.

Dans ces pays ont note une multiplication des pôles technologiques qui alimentera la prochaine vague de start-ups africaines et contribuera à développer les liens avec les investisseurs.

Ainsi, en Afrique subsaharienne, l’innovation numérique est stimulée par l’explosion de l’utilisation du téléphone mobile.  Ce qui donne l’occasion aux consommateurs de passer directement aux nouveaux modèles commerciaux de technologies de pointe.

En plus, les entreprises africaines spécialisées dans la fintech constituent de plus en plus le moteur de cette innovation. En effet, elles déploient des outils numériques permettant de de créer des profils de crédit pour les personnes et entreprises autrefois “non-bancarisées”, de fournir de l’électricité aux foyers ruraux et même d’utiliser l’intelligence artificielle pour diagnostiquer les problèmes de santé à distance.

Comments

comments

Comments
To Top