Orange Sénégal reste et demeure l’opérateur historique du Sénégal et cela sur tous les plans du marché des télécoms.

Dans son rapport trimestriel sur le marché des télécommunications (juillet-septembre 2019), l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a analysé la part de marché des trois opérateurs : Orande, Free et Expresso.

L’Artp explique que l’analyse des parts de marché permet de mesurer la performance des opérateurs, l’intensité de la concurrence, ou la position d’un opérateur sur un segment de marché.

« La part de marché de l’opérateur Orange a augmenté (+0,29 point) au cours de ce trimestre et s’établit à 53,62%.

Expresso et Free ont perdu des parts au cours de ce trimestre et détiennent respectivement 20,99% et 25,38% de parts de marché. Les parcs de Free et de Expresso ont augmenté même s’ils ont perdu des parts de marché », renseigne l’Artp.

Lire aussi l’article : Orange Afrique et Moyen-Orient : bientôt des pertes de plusieurs millions de clients

Elle ajoute que l’analyse des parts de marché sur le segment prépayé montre les mêmes tendances que sur le marché global de la téléphonie mobile. Sur ce segment, Orange reste dominant et détient 53,57% de parts de marché au cours de ce trimestre.

La part de marché de Free représente 25,24%, en baisse de 0,16 point et, Expresso, avec 21,18% de part de marché, a perdu 0,13 point sur sa part de marché.

Sur le segment du post payé, l’opérateur Orange reste dominant et détient 57,36% de part de marché en termes de parc, en hausse de 1,08 point, contre 35,86% de part pour Free, en baisse de 1,14 point.

La part de marché de Expresso, toujours en hausse (+0,06 point), s’établit à 6,78% au cours de ce trimestre, mais reste faible par rapport aux autres concurrents.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet