C’est pratiquement l’échec total dans la reprise des cours dans les universités Gaston Berger de Saint- Louis et Alioune Diop de Bambey.

La reprise des cours en présentiel à l’université Gaston Berger de Saint-Louis n’a pas eu lieu malgré les assurances du Recteur et du directeur général du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis.

Les étudiants qui avaient manifesté leur opposition à la reprise graduelle des cours ont tout simplement boycotté les cours. C’est ce coup qu’avait pressenti le nouveau recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui a eu le réflexe de convier les étudiants afin de trouver une solution.

A l’université Gaston Berger, la reprise a capoté. Pour cause, la coordination des étudiants de Saint-Louis a tout simplement décrété la non-reprise de toute activité pédagogique jusqu’à nouvel ordre, et pendant 72h, ils vont se restaurer sans présenter de ticket.

Lire aussi: Université- Les amicales disent non à la reprise des cours

La coordination reproche aux autorités universitaires leur volonté de vouloir faire un forcing. Mais sur le plan social, les étudiants et le Crous ont trouvé un accord sur les conditions d’hébergement dans ce contexte particulier de la pandémie de covid-19.

Il a été arrêté par les deux parties la suspension de la mesure portant attribution temporaire des lits des chambres, l’accompagnement des étudiants non bénéficiaires de logement, de déplacer les résidents du village O des salles d’études et des débarras au village P. L’attribution des lits du pavillon P sera finalisée.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet