La consécration. C’est sans doute la meilleure manière de décrire la prouesse d’Abdoul Mbacké et son binôme Ablaye Diaby. En effet, ils viennent de remporter le 2ième Prix du Concours d’idées (Projet soutenu : Contrôle des équipements électriques d’un local à distance, 9.000 Euros)  lancé par la GIZ/GFA (ONG Allemand) sous la tutelle du Ministère du Pétrole et des Énergies au Sénégal.

Chef de la structure IDÉAL, M. Mbacké a remporté, à titre individuel, le 4ième Prix (Projet : Système d’Information pour la Gestion Énergétique pour l’administration publique du Sénégal, valeur de 4.000 Euros). Dans le détail, explique-t-il, ce concours visait à récompenser quatre (4) mesures innovantes en matière d’Efficacité Energétique (EE) dans les domaines des innovations technologiques ou informatiques (applications/outils de promotion de l’efficacité énergétique, plateformes de marketing ou de sensibilisation sur l’efficacité énergétique, etc.) et de toutes  autres  mesures innovantes en d’efficacité énergétique.

Lire aussi l’article : Concours d’art numérique « Les océans »: Promouvoir la réflexion sur l’art et la technologie

En effet, le  Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) appuie l’Etat du Sénégal dans le cadre du Programme Energies Durables (P.E.D) dont la mise en œuvre est assurée par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

Un programme placé sous la tutelle technique du Ministère du Pétrole et des Energies du Sénégal. Il a  comme objectif global : « Les conditions pour la mise en œuvre de services énergétiques durables visant à protéger le climat, se sont améliorées ». Il comporte 5 volets, dont un dédié à l’Efficacité Energétique confié par GIZ à la firme Allemande GFA Group Consulting pour sa mise en œuvre sur une période de deux ans (2019-2020).

Selon le document de présentation, l’objectif spécifique de ce volet est essentiellement consacré à « la mise en valeur des potentiels économiques relatifs à l’Efficacité Energétique». « Ce volet Efficacité Energétique prévoit  la mise en œuvre de l’activité C «approche novatrice » dont l’une de ses sous-activités C2- «Accompagner l’élaboration de programmes de stimulation du marché pour les technologies intersectorielles énergétiques ».

C’est dans le cadre de cette sous-activité que ce  concours d’idées est lancé par GIZ-PED en partenariat avec l’Agence pour l’Economie et la Maîtrise de l’Energie (AEME)  et en  collaboration avec : PESEREE/GIZ, Senelec, ANER, CERER, BMN, ENDA Energie et COPERES », lit-on.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet