On le sait, les compétitions eSport commencent à gagner en crédit au fil des années. En effet, propulsé par les monstres League of Legends, Fortnite ou encore Counter Strike, le monde professionnel du jeu vidéo se développe à vitesse grand v et notamment du côté de FIFA, le jeu de foot par excellence.

Et si, un jour, l’eSport prenait le dessus sur le sport de manière générale ? Cette idée, insolite il y a encore quelques années, peut prendre de l’épaisseur depuis plusieurs saisons maintenant. En effet, avant le coronavirus, les parties diffusées en public rassemblaient de plus en plus de personnes, parfois plus de 10 000 supporters en même temps, et les diffusions sur Twitch et les chaines spécialisées passent des records, petit à petit. Les médias aussi s’y mettent, à l’image de l’antenne eSport de L’Equipe en France. Evidemment, l’éclosion des modes compétitifs de plusieurs jeux ont permis à l’économie de l’eSport de percer vraiment : Call of Duty, Fortnite, Counter Strike et surtout League of Legends.

FIFA, la référence du jeu de foot sur console, est également très présente sur la scène eSport. D’ailleurs, cet été, les meilleures équipes nationales s’affronteront du 20 au 22 août à s’affronteront du 20 au 22 août à Copenhague pour la Coupe des Nations avec, à la clé, 500 000 dollars. À l’image de la Nations League, 24 équipes nationales sont attendues pour ce gigantesque tournoi de 2 contre 2. Dans chacune des sélections, trois joueurs sont convoqués afin de procéder à des changements. « Nous sommes impatients d’accueillir l’un des plus grands tournois FIFAe au monde, où des joueurs de classe mondiale, y compris qui nos joueurs danois créeront l’action, le drame et l’excitation. Les sports électroniques sont très populaires au Danemark et dans le reste du monde, où ils continuent de croître et de se développer » a déclaré le dirigeant de la section eSport du Danemark.

LIRE AUSSI  Les nouveaux jeux vidéo pour 2021

Pour les 24 équipes invitées au Danemark, il faudra, avant ça, passer par la case éliminatoire. Entre le 22 avril et le 23 mai, 60 équipes nationales du monde entier s’affronteront dans cinq éliminatoires. Lors de la dernière édition de 2019, tenue à Londres, la France a terminée championne du Monde en battant l’Argentine en finale. Les fans vont-ils être nombreux à craquer sur ce nouveau projet ?

Quoi qu’il en soit, le football, le vrai, continue de faire lever les foules, encore plus en ce moment avec le projet de Super League. Alors qu’aucune sanction n’a été officiellement prise concernant l’avenir des joueurs jouant cette nouvelle compétition, l’UEFA a donné rendez-vous aux fans avec deux grosses compétitions internationales : la Ligue des Nations et l’Euro 2021, des compétitions qui, selon le site de paris sportifs en ligne bwin, verront comme protagonistes absolus l’Angleterre, la France, la Belgique et l’Allemagne.

Alors que le championnat d’Europe est prévu tous les 4 ans, la Ligue des Nations s’organise tous les deux ans, lorsqu’il n’y a pas de grosses compétitions au programme. Evidemment, cette nouvelle compétition, avec les sélections classées selon un niveau et des montées/descentes, présente un intérêt, qui n’est pas encore bien capté par les fans. Aux coaches, aux joueurs et aux équipes de faire de la bonne publicité pour ce nouveau tournoi.

LIRE AUSSI  C'est parti pour la bataille entre Epic Games (Fortnite) et Apple

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet