Comme annoncé par le chef de l’Etat et le ministère de l’Education nationale, l’inscription en ligne pour le recrutement des 5000 enseignants a démarré depuis lundi matin sur la plateforme recrutement.education.sn.

Socialnetlink, vous donne quelques conseils pour bien remplir le formulaire d’inscription et éviter d’éventuelles erreurs.

Tout d’abord, sachez qu’il y a 29 champs à remplir mais seuls les 23 qui sont obligatoires. C’est pourquoi vous verrez une astérisque dans ces parties du formulaire.

On vous le précise dès le début: « Les champs marqués d’un astérisque * sont obligatoires. Veuillez vérifier que les informations saisies sont correctes avant de valider. Toute saisie de données fausses entrainera un rejet de votre candidature. »

Autrement, toutes ces parties où vous verrez l’astérisque, il faudra obligatoirement mettre l’information demandée sinon, vous ne pourrez pas valider votre inscription à la fin.

Par conséquent, avant de commencer, nous vous conseillons:

  • d’abord, parcourir le formulaire afin de relever toutes ces parties obligatoires;
  • ensuite, les mettre, toutes, sur une feuille avec les informations demandées;
  • puis commencer à remplir le formulaire en ligne;
  • enfin, il faut obligatoirement cliquer sur les deux cases dont l’une c’est pour certifier de l’exactitude des données, autrement, c’est une façon de signer pour affirmer la validité de ce que vous avez fourni comme informations. C’est pourquoi, vous avez ceci: « Je certifie sur l’honneur l’exactitude des renseignements ci-dessus ». Quant à la seconde case, c’est pour prouver que ce n’est pas un robot qui a rempli le formulaire.
LIRE AUSSI  Macky Sall demande une évaluation des politiques de jeunesse

Si vous procédez ainsi, nous pensons que vous n’aurez pas de difficultés pour valider votre inscription.

Pour terminer, éviter surtout de commettre des erreurs lors du remplissage. C’est pourquoi, nous vous recommandons fortement de bien relire avant de cliquer sur « Valider ».

Socialnetlink vous souhaite bonne chance!

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet