Les inscriptions au Cyber Africa Forum sont désormais ouvertes : la conférence de presse d’annonce de l’événement s’est tenue ce vendredi 14 mai, à Abidjan. L’occasion pour les membres du comité d’organisation – Franck Kié, Karen Diallo, et Hervé Bah – d’en dévoiler le programme, ainsi que les noms des speakers.

Sous le haut patronage de Roger Adom, Ministre de l’Economie Numérique, des Télécommunications et de l’Innovation de Côte d’Ivoire, le Cyber Africa Forum se tiendra à Abidjan le lundi 7 juin 2021. Parmi les partenaires de l’événement – qui se veut la référence en matière de cybersécurité en Afrique subsaharienne -, des groupes emblématiques tels que Huawei Northern Africa, Deloitte et MTN Côte d’Ivoire. Tous se rassemblent dans un objectif : mettre les questions de cybersécurité au cœur des enjeux de l’Afrique.

« Le Cyber Africa Forum constituera une avancée réelle dans la prise en compte des enjeux de sécurité informatique en Afrique. L’événement a pour mission d’ouvrir la voie vers des évolutions tant en matière de régulation qu’en matière de process et de stratégies, au sein des organisations publiques comme privées », déclare Franck Kié, Commissaire Général du Cyber Africa Forum.

Le 7 juin, ce rendez-vous inédit s’ouvrira sur une plénière, suivie par non moins cinq tables rondes. L’événement sera aussi rythmé par la tenue d’un hackathon, de plusieurs Master Classes, d’un Connect Live, et d’autres prises de paroles structurantes. Au cœur des discussions, des problématiques telles que le rôle des entreprises face aux défis de la cybersécurité, les dispositifs de protection des infrastructures vitales, ou encore la transformation digitale à l’heure de la menace cyber.

Des intervenants prestigieux animeront les débats. Parmi eux, le Dr Zouli Bonkoungou, Commissaire des Télécommunications et des Technologies de l’Information de la CEDEAO, Stanislas Zeze, Président Directeur Général de Bloomfield Investment Corporation, Fabrice Sawegnon, Directeur Général de Voodoo Group, Philippe Wang, Vice-président exécutif de Huawei Northern Africa, Said Oumar Koulibaly, Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economique Numérique de la République de Guinée, Michael Folane, Directeur Général de l’ANSSI du Burkina Faso, et bien d’autres.

Selon Karen Diallo, Vice-présidente de CiberObs « Grâce à CiberObs, premier portail dédié à l’actualité cybersécurité en Afrique, nous sommes parvenus à proposer au continent une source d’information continue et abondante. Le Cyber Africa Forum constitue une pierre supplémentaire apportée à l’édifice, qui remettra le risque cyber au cœur des discussions ».

Hervé Bah, Manager IT et Cyber Risk Advisory chez Deloitte, ajoute : « Les organisations africaines doivent prendre la pleine mesure de la primordialité des enjeux de cybersécurité. C’est en ce sens que le Cyber Africa Forum constituera une tribune sans équivalent en Côte d’Ivoire, et dans tout le continent ».