Dans le cadre de son programme de renforcement de capacités des acteurs de l’écosystème, impliqués dans la mise en œuvre des projets et réformes phares du PSE, le BOS organise une série de formations à l’endroit de ces derniers.

C’est dans ce contexte qu’une session de formation sur le Yellow Belt (Lean Six Sigma), ouverte depuis lundi, a réuni le comité directeur du BOS et des secrétaires généraux de ministères partenaires clés dans l’exécution de ses missions.   Prenant la parole, le Directeur Général du BOS, El Ousseyni KANE, a rappelé que le renforcement des capacités constitue l’une des missions du BOS.

« Cette mission consiste, en effet, à accompagner l’ensemble des ministères sectoriels et l’écosystème dans la mise en œuvre de la vision de son Excellence le Président Macky Sall : le Plan Sénégal Émergent. Ces ministères ont dans leurs portefeuilles, des projets d’envergure qui doivent impacter le projet d’émergence de notre pays ». C’est pourquoi, a-t-il ajouté, le BOS poursuivra cette série de formations en direction de l’ensemble de l’écosystème pour permettre aux acteurs de disposer des outils nécessaires leur permettant de mener convenablement leurs missions.

LIRE AUSSI  SURTAXE SUR LES APPELS ENTRANTS BIS REPETITA !

Pour leur part, les auditeurs ont apprécié la qualité et l’apport que cette méthodologie pourra leur apporter dans le management de leurs portefeuilles de projets en termes d’efficacité et d’adhésion des collaborateurs. En effet, selon Malick Ndao, Secrétaire Général du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural, il a pu résoudre, grâce à l’approche pédagogique utilisée, des cas pratiques de mise en œuvre de réformes qui nécessitent un changement de comportement dans les différents services sous sa tutelle.

« Les inputs que nous avons reçus aujourd’hui nous permettront de bien véhiculer ces informations et d’amener notre personnel à adhérer aux futures transformations qui vont avoir lieu au niveau de notre service » a-t-il dit, satisfait, avant d’exprimer ses vifs remerciements au BOS pour son accompagnement permanent. Même appréciation pour le Secrétaire Général du ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Amadou Lamine GUISSE, qui, à son tour et au nom de ses collègues des autres ministères, a exprimé toute sa satisfaction sur la formation qui a permis aux participants d’apprendre beaucoup de choses en 48 heures. Il estime que les connaissances acquises lors de cette formation leur permettront également de s’améliorer dans leurs activités.  

LIRE AUSSI  Sénégal : Orange teste sa 5G, Expresso déploie sa 4G

Le Lean Six Sigma Yellow Belt est une méthodologie développée au Japon puis enrichie aux Etats-Unis.

Elle a fait ses preuves dans le monde entier et permis de passer en revue les connaissances en matière de gestion du changement dans la conduite de projet », a rappellé la chargée des Ressources Humaines du BOS, Mariama FAYE KANE, qui a par la même occasion remercié le partenaire Enabel (La coopération belge) pour avoir soutenu cette session qui entre dans le cadre du plan de formation entre ces deux entités.

Source: BOS