dimanche, novembre 27, 2022

Huawei va aider 120 millions de personnes vivant dans des zones reculées à se connecter au monde numérique

0 commentaire

Huawei a signé un engagement mondial en vue de rejoindre l’alliance numérique Partner2Connect de l’Union internationale des télécommunications (UIT), qui apportera la connectivité à environ 120 millions de personnes dans des zones reculées dans plus de 80 pays, à l’horizon 2025.

Liang Hua, le président de Huawei, a annoncé cette décision lors du forum sur le développement durable 2022 de l’entreprise, « Connectivité+: Innover pour un monde meilleur ». Le forum a étudié la manière dont l’innovation en matière de TIC pouvait libérer la valeur commerciale et sociale de la connectivité et favoriser la durabilité à l’ère de l’économie numérique.

Parmi les intervenants, figuraient notamment de hauts représentants de l’UIT et des Nations Unies, des ministres des télécommunications et des régulateurs du Cambodge, du Nigeria, du Bangladesh et du Pakistan, ainsi que des chefs d’entreprises, des partenaires, des experts et des clients venus de Chine, d’Afrique du Sud, de Belgique et d’Allemagne.

« De toute évidence, la connectivité seule ne suffit pas. Elle doit être abordable, le contenu doit être pertinent et disponible dans la langue locale, et les utilisateurs doivent maîtriser les compétences nécessaires pour en faire le meilleur usage », a déclaré Malcolm Johnson, Secrétaire général adjoint de l’UIT. « Nous remercions Huawei pour son soutien à la coalition numérique Partner2Connect (P2C) et pour ses engagements en faveur du P2C dans les domaines clés de la connectivité rurale et des compétences numériques. »

Siddharth Chatterjee, Coordinateur résident des Nations Unies en Chine, a appelé à des « partenariats multipartites » entre les décideurs politiques, le secteur privé, le monde universitaire et la société civile afin de combler « la triste réalité » d’une fracture numérique qui exclut un tiers de la population mondiale.

« En pleine effervescence, notre monde a besoin de toute urgence d’une meilleure coopération numérique pour tirer parti du potentiel de transformation de la technologie, créer de nouveaux emplois, stimuler l’inclusion financière, combler l’écart entre les hommes et les femmes, stimuler une relance verte et redessiner notre monde pour qu’il soit plus prospère et plus inclusif », a-t-il souligné. « Il est temps d’agir maintenant ».

Dans son discours d’ouverture, le Dr Liang a souligné que l’accès à un réseau stable était une exigence et un droit fondamental à l’ère numérique. Pour nombre de personnes n’ayant toujours pas accès à Internet, l’accès à une connectivité fiable serait le premier pas pour transformer leur vie.

« La connectivité sera plus qu’un simple outil de communication pratique », a-t-il affirmé. « La connectivité, associée aux technologies numériques telles que le cloud et l’IA, contribuera à accélérer le déploiement du numérique, tout en favorisant l’accès de tous à davantage d’informations et de compétences, à de meilleurs services et à des opportunités commerciales plus élargies. En retour, cela favorisera la poursuite du développement social et économique. »

Cao Ming, Président de Huawei Wireless Solution, a quant à lui affirmé : « En tant qu’entreprise disposant des capacités les plus complètes en matière de TIC, Huawei utilise l’ensemble du potentiel d’innovation technologique des équipements, des sites, de l’énergie, de la transmission et des antennes afin de résoudre les difficultés rencontrées lors du déploiement traditionnel des sites, telles que les coûts élevés, les restrictions de transport, le défaut d’énergie et les problèmes de maintenance. Nous avons continuellement amélioré les solutions RuralStar et RuralLink afin d’étendre la couverture de qualité aux zones reculées, permettant ainsi à un plus grand nombre de personnes, d’hôpitaux communautaires, d’écoles, de collectivités locales et de petites et moyennes entreprises de bénéficier des mêmes expériences de connectivité à haut débit que dans les villes ».

Grâce aux solutions RuralStar, plus de 60 millions de personnes vivant dans des zones reculées dans plus de 70 pays ont pu être connectées.

La construction de réseaux optiques à large bande offre une autre piste importante pour la réalisation d’un service universel. Huawei a proposé une solution AirPON innovante pour les zones à faible densité de population, notamment les zones reculées. Grâce à cette solution, il est possible de réduire continuellement l’empreinte des salles d’équipement, les coûts d’installation de la fibre optique et la consommation électrique du réseau, tout en assurant le déploiement rapide des réseaux de communication locaux.

Rien qu’en Afrique, Huawei a installé plus de 250 000 kilomètres de fibres optiques, permettant à 30 millions de foyers d’accéder au haut débit. L’expérience des utilisateurs a été constamment améliorée. La vitesse moyenne du haut débit domestique dépasse déjà 30Mbit/s, ce qui permet de bénéficier d’une expérience plus intelligente, plus rapide et plus fluide du réseau domestique.

À mesure que l’infrastructure des TIC évolue, des technologies innovantes telles que le cloud et l’IA permettent aux habitants des zones rurales et reculées de profiter des avantages du monde numérique. Huawei Cloud a proposé la stratégie « Everything as a Service » (« Tout en tant que service ») et mis à disposition ses 30 ans d’expertise technique et d’expérience en matière de transformation numérique de Huawei par le biais de services cloud. En d’autres termes, l’accès aux capacités de l’infrastructure numérique de Huawei sur le cloud est désormais aussi facile, abordable et durable que l’eau et l’électricité.

La transformation numérique, les talents numériques et les nouveaux modèles d’entreprise constituent autant d’éléments essentiels pour un développement équilibré des régions isolées. Huawei a précédemment annoncé que d’ici 2025, grâce à l’amélioration de l’infrastructure TIC, l’entreprise travaillera avec des partenaires pour permettre à 500 millions de personnes de bénéficier de services financiers numériques et à 500 000 personnes de bénéficier d’une éducation inclusive.

Au Cambodge, premier pays partenaire P2C de l’UIT, Huawei collaborera avec les services gouvernementaux par l’intermédiaire du ministère des Postes et Télécommunications et des universités dans le but d’offrir 10 000 possibilités de formation aux professionnels des TIC au cours des cinq prochaines années.

Huawei s’engage en faveur du développement inclusif. Grâce à son innovation technologique permanente, Huawei contribue à un niveau plus élevé de numérisation dans les régions éloignées, permettant à tout un chacun de profiter des avantages d’une vie numérique, favorisant ainsi le développement harmonieux de l’économie numérique mondiale.