jeudi, juillet 18, 2024

Mujeres por Africa, le booster des femmes d’Afrique

0 commentaire

Sur bien des aspects, les femmes sont souvent victimes d’injustices diverses qui remontent à des siècles, voire des millénaires. Toutes choses qui freinent leur ascension et les empêchent leur pleine participation au développement de leur société.

 

Mais quelques initiatives permettent d’épauler les femmes à remonter la pente et réparer peu ou prou quelques injustices, notamment les femmes africaines. C’est le cas de la Fondation Mujeres por Africa.

Fondée en 2012 par l’ancienne vice-présidente Maria Teresa Fernandez de la Vega, cette Fondation espagnole apporte un coup de pouce aux femmes d’Afrique dans divers domaines : éducation, sciences, développement durable, cinéma, etc.
Juriste spécialiste en contentieux d’affaires, Ndèye Fatou Ndiaye est une ancienne boursière de la Fondation Mujeres por Africa. Ses études terminées en Espagne, elle a été nommée coordonnatrice de la Fondation au Sénégal.
En marge d’une conférence organisée récemment à Dakar et animée par la directrice générale de l’égalité Rita Bosaho, au centre culturel espagnol, Instituto Cervantes de Dakar, nous avons interrogé Ndèye Fatou Ndiaye sur cette association dont elle coordonne les activités.

 

Source: AfricaGlobe