dimanche, juillet 21, 2024

Sénégal- Le taux de pénétration de l’internet estimé à 108,31 %

0 commentaire

Le Sénégal, en constante évolution sur le front numérique, atteint de nouveaux sommets en matière de connectivité. Selon le dernier rapport trimestriel de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), le taux de pénétration de l’Internet dans le pays a franchi la barre des 100 % en 2023, atteignant un impressionnant 108,31 %. Cette croissance spectaculaire est principalement attribuée à l’expansion rapide du parc Internet mobile, confirmant ainsi la transformation numérique en cours.

La montée en puissance de l’Internet haut débit (3G/4G) est tout aussi remarquable, avec un taux de pénétration atteignant 89,56 %. Cette avancée témoigne de l’accessibilité croissante à des services Internet rapides et fiables dans tout le pays.

Une croissance significative du trafic Internet

Le rapport de l’ARTP met également en lumière l’augmentation considérable du trafic Internet, à la fois filaire et mobile. Au cours du deuxième trimestre de 2023, le trafic Internet fixe a atteint un volume total de 1.555.664 Tbit, enregistrant une augmentation impressionnante de 23,49 % par rapport au trimestre précédent. Cette croissance est largement portée par l’opérateur historique, bien que les fournisseurs d’accès Internet (FAI) commencent également à jouer un rôle notable dans ce domaine.

La bataille des parts de marché – Orange toujours leader 

L’analyse des parts de marché révèle une compétition intense entre les opérateurs, avec des évolutions notables au fil des trimestres. ORANGE demeure le leader incontesté sur le marché de l’Internet, conservant une part de marché de 64,00 %, bien que celle-ci ait légèrement diminué de 0,50 point. La part de marché d’EXPRESSO s’établit à 8,86 %, tandis que les FAI, bien que connaissant une baisse ces derniers trimestres, maintiennent une part de marché de 0,0064 %. En revanche, FREE enregistre une hausse de 0,33 point, atteignant une part de marché de 24,12 %. Le secteur des opérateurs de réseau mobile virtuel connaît également une croissance, avec PROMOBILE atteignant une part de marché de 3,02 % au cours du dernier trimestre.

En ce qui concerne les clés Internet et l’Internet mobile, ORANGE domine largement avec une part de marché de 94,47 %, tandis que FREE détient 5,53 %. Pour les parts de marché en parc Internet mobile, ORANGE conserve sa position dominante avec 62,90 %, suivi de près par FREE (24,82 %), PROMOBILE (3,12 %) et EXPRESSO (9,16 %).

Ces données témoignent de la concurrence féroce sur le marché sénégalais de l’Internet et illustrent la croissance rapide de la connectivité dans tout le pays, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles opportunités numériques pour les citoyens et les entreprises sénégalaises.