samedi, juillet 20, 2024

Le MFPTSP évalue la dématérialisation des procédures administratives

0 commentaire

La modernisation de l’e-administration pour améliorer les services publics destinés aux citoyens et aux entreprises est au cœur de la transformation qualitative du service public au Sénégal. Le défi actuel réside dans la garantie d’un accès rapide et économique aux services publics sur l’ensemble du territoire national.

Dans cette optique, le Ministère de la Fonction publique et de la Transformation du Secteur public, par le biais du Programme d’appui à la modernisation de l’administration (PAMA), a organisé  un atelier d’évaluation de l’état d’avancement de la dématérialisation des procédures administratives. L’ événement se déroule du 10 au 12 octobre 2023 à Dakar.

Durant ces trois journées, des représentants de l’ensemble des ministères sectoriels se réunissent pour évaluer le niveau de simplification, d’allègement et de dématérialisation des procédures administratives. De plus, ils procèdent à l’inventaire et à la cartographie des procédures au sein de chaque ministère.

L’objectif est également de définir les plans sectoriels pour finaliser la modernisation des procédures ciblées, entre autres.

Il est important de rappeler que ce premier lot de procédures administratives découle du plan d’action prioritaire (PAP) élaboré lors du Forum national de l’Administration de 2016.

L’atelier rassemble des participants, principalement des points focaux des ministères sectoriels, des experts spécialisés dans les procédures, ainsi que des représentants de SENUM SA EX ADIE, qui agit en tant que bras technique de l’Administration.

La première journée de cet atelier a été ouverte par le secrétaire général du Ministère, suivi par la direction des travaux par monsieur Ibrahima BALDE, le coordonnateur du PAMA.

L’ atelier revêt une grande importance pour le Sénégal, car il vise à renforcer l’efficacité et l’accessibilité des services publics, favorisant ainsi une administration plus moderne et réactive aux besoins des citoyens et des entreprises.