samedi, juillet 20, 2024

Agritech- Une technologie révolutionnaire ouvre la voie à la prospérité des petits exploitants sénégalais ( Rapport 2023 IFC)

0 commentaire

Dans un pays où l’agriculture représente 15 % du PIB et emploie près de 77 % de la population active, les petits exploitants sénégalais se trouvent souvent confrontés à un accès limité aux intrants agricoles, aux financements formels et aux services bancaires classiques. Le résultat : une capacité réduite à nourrir une population en croissance constante d’après le rapport 2023 d’IFC.

Cependant, un projet pilote novateur entre Agcelerant, Bank of Africa, et IFC (Société financière internationale) est en train de changer la donne grâce à l’utilisation de la technologie.

Le Sénégal, comme de nombreux pays africains, est aux prises avec le défi de l’agriculture, où les petits exploitants, en particulier les femmes, sont souvent exclus des services financiers traditionnels. En effet, les prêts aux agriculteurs ne représentent qu’une fraction minime, soit 1,2 %, des opérations de crédit du secteur bancaire sénégalais. Les institutions financières hésitent à prêter aux agriculteurs en raison des risques perçus, créant ainsi des obstacles majeurs pour ceux qui cherchent à développer leurs exploitations.

C’est là qu’intervient le programme d’accélération de l’agriculture en Afrique d’IFC.  Selon le  rapport annuel d’IFC qui vient de sortir, le but de ce programme est de démontrer la viabilité du financement des petits exploitants en combinant la technologie, les assurances, le suivi des agents et les services de vulgarisation sur le terrain pour éliminer ces obstacles. Grâce à l’appui du Guichet de promotion du secteur privé du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire, IFC a collaboré avec Agcelerant et Bank of Africa pour lancer un projet pilote visant à aider les petits agriculteurs et entrepreneurs de la filière du riz au Sénégal à accéder plus facilement aux financements.

Ce projet novateur repose sur un mécanisme de mutualisation des risques. Il garantit les crédits accordés par la branche sénégalaise de Bank of Africa à des milliers de petits cultivateurs de riz et de petites entreprises de production de riz. Cette garantie leur ouvre la voie vers des assurances, des intrants agricoles essentiels, et des équipements. L’entreprise Agcelerant, spécialisée dans l’agritech, offre une assistance technique et financière aux agriculteurs, les aidant ainsi à accroître leur productivité. En utilisant des technologies de pointe, y compris des images satellites, Agcelerant surveille la livraison d’intrants comme les engrais et les produits agrochimiques, tout en fournissant des services agricoles précieux.