dimanche, juillet 21, 2024

Communication digitale pour la Présidentielle 2024 ! Chers candidats, ayez confiance en la matière grise locale

0 commentaire

En parcourant divers sites sénégalais hier, j’ai été intrigué par une publicité diffusée via Google AdWords par un candidat à la présidentielle de 2024. Ce qui a retenu mon attention est le fait que ce défenseur autoproclamé de la jeunesse ait choisi de confier une partie de sa communication digitale à une agence, bien que sa réputation ne fasse pas l’unanimité. Cette démarche est sans aucun doute louable pour un candidat en quête de visibilité.

Toutefois, il est primordial de rappeler aux politiciens locaux qu’au Sénégal, de jeunes entrepreneurs talentueux et acharnés mettent en place des stratégies comparables à celles des grandes entreprises internationales. Prenez l’exemple de la plateforme Adafri, lancée par un jeune sénégalais expert en digital. D’autres initiatives locales peuvent également assurer des services de communication digitale de qualité équivalente.

Il est impératif que les politiciens africains dépassent le complexe d’infériorité entre les compétences locales et internationales. Plutôt que d’investir des sommes considérables dans des agences de communication internationales, ces fonds pourraient être dirigés vers l’entrepreneuriat des jeunes, dont certains sont capables de fournir un travail de qualité supérieure à celui des agences internationales aux tarifs exorbitants.

Il est grand temps que nos dirigeants politiques offrent davantage d’opportunités à la jeunesse entrepreneuriale sénégalaise en leur confiant des projets ambitieux dans le domaine du numérique. À l’approche de l’élection présidentielle de 2024, qui s’annonce profondément axée sur le numérique, il est impératif de saisir cette opportunité en confiant la gestion des réseaux sociaux et la stratégie digitale à des entreprises locales compétentes.

Basile NIANE 

CEO de Social Net Link