mercredi, avril 17, 2024

Thiès – Le Fongip octroie une garantie d’investissement de 50 millions de FCFA aux collectifs féminins de Mont-Rolland

0 commentaire

Dans un geste marquant en faveur de l’émancipation économique des femmes, Néné Fatoumata Tall, Administratrice générale du Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP), a officiellement octroyé une ligne de garantie d’investissement de 50 millions de francs CFA aux groupements féminins de Mont-Rolland à Thiès. 

Lors de la cérémonie, Néné Fatoumata Tall a souligné l’importance de cette initiative : « Nous célébrons aujourd’hui un jalon crucial de notre engagement pour l‘autonomisation économique des femmes entrepreneures. » Cette démarche s’insère dans le cadre du Programme emploi, transformation économique et relance des terres, financé par la Banque mondiale, et reflète les directives du président Macky Sall visant à soutenir l’entrepreneuriat féminin et l’emploi des jeunes.

Le FONGIP joue un rôle central dans la stratégie de l’État sénégalais pour faciliter l’accès au crédit. « Ce dispositif innovant vise à fournir un filet de sécurité financière, à réduire les risques, à promouvoir l’égalité des chances et à stimuler la participation économique à travers tous les segments de la société », explique Tall.

Elle met en avant le caractère essentiel de ce mécanisme de garantie de portefeuille, le décrivant comme une « étape cruciale dans l’effort de l’État pour encourager et promouvoir l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes ». Cette initiative entend surmonter les barrières financières rencontrées par les femmes entrepreneures, en réduisant une partie des risques liés aux prêts bancaires et en ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour l’innovation, la croissance économique et la création d’emplois.

Depuis sa création en 2014, le FONGIP a accordé 35,7 milliards de FCFA de garanties aux banques, ainsi que 12,7 milliards de FCFA en prêts de refinancement aux systèmes financiers décentralisés (SFD), permettant de mobiliser un total de 101,5 milliards de FCFA de financements et de créer ou consolider plus de 108.433 emplois, précise Tall.

Elle a également  rappelé le soutien significatif apporté à diverses localités du pays, citant des enveloppes financières importantes destinées à soutenir l’entrepreneuriat féminin et jeunesse dans des régions comme Kaffrine, Louga, Réfane à Dagana, ainsi que dans les départements de la périphérie de Dakar, Fatick et Diourbel, culminant avec l’allocation récente pour Mont-Rolland.

L’annonce a été chaleureusement accueillie par Antoine Mbengue, ministre des Transports aériens et du Développement des Infrastructures aéroportuaires et natif de la commune bénéficiaire, qui a vu dans cette initiative une manifestation de la volonté politique sincère d’améliorer le quotidien des populations.