Téléphonie

30 ans de la Sonatel: entre satisfactions et défis à relever

Le Président de la République a présidé, ce jeudi 11 juin 2015, à Dakar,  la cérémonie dinauguration du siège de la Sonatel marquant en même temps le temps fort de la célébration par la société nationale de télécommunication de ses 30 ans dexistence. Occasion, pour le Chef de lEtat, de saluer le choix stratégique et opportun du Sénégal qui a fait le pari de la création de la Sonatel, il y a 3 décennies de cela.

 

A l’entame de son propos, le Président Macky Sall a tenu àsaluer l’approche stratégique qui a consisté, pour la Sonatel,à s’allier avec un opérateur de renommée mondiale. Ce qui lui a permis de « contribuer au renforcement de la couverture numérique du territoire national et à l’élargissement de vos activités dans la sous-région. »

 Ainsi, pour le Président, « le pari visionnaire de notre pays d’investir, il y a 30 ans, dans des infrastructures numériques de qualité s’est révélé gagnant. » En effet, la Sonatel a vu son chiffre d’affaire passer de 40 milliards, à sa création, en 1985, à 816 milliards en 2014. Ce qui en fait la première entreprise du Sénégal .

C’est tout naturellement donc que le Président de la République a salué l’engagement de tout le personnel, le leadership de ses dirigeants et la vision des hommes d’Etat qui ont permis d’aboutir à ce résultat très flatteur pour notreéconomie.

Vers la création d’un Conseil de l’économie numérique 

 N’empêche, le Chef de l‘Etat a tenu à demander à la Sonatel de maintenir le cap de la          performance et de rester vigilante.  Car, pour le Président de la République :« dans ce domaine à la pointe des technologies, où le présent se vit presque toujours au futur, par leffet de linnovation,  et de la quête constante du meilleur, nous devons rester constamment alertes  dans les choix de stratégies technologiques et commerciales. »

 L’Etat du Sénégal, pour sa part, jouera sa partition.  Car, pour le Président, « cest lesprit même de loption portée sur les TIC comme un des piliers majeurs du Plan Sénégal Emergent, afin de tirer pleinement parti de leffet dentraînement de ce secteur sur l’économie nationale. »

Ainsi, un « Conseil de l’économie numérique, avec comme mission d’anticiper sur les tendances lourdes du secteur, pour aider à orienter nos stratégies en la matière par desétudes et avis consultatifs » sera créé .

Un Conseil de l’économie numérique que le Président a d’ailleurs invité le Gouvernement à mettre en place « dans les meilleurs délais. »

Ce Conseil est d’autant plus nécessaire qu’un autre défi est devant nous. De ce défi, le Président dira quil sagit de« celui des choix stratégiques, à l’ère de la technologie 4G, qui va révolutionner le modèle économique des opérateurs de télécommunication. »

La 4G, entre opportunités et exigences à satisfaire 

A propos de la 4G, le Président notera qu’il s’agit d’une« formidable source d’opportunités pour les professionnels des secteurs des télécommunications, de l’informatique et de la communication, en raison des nouvelles possibilités d’entreprenariat à haute valeur ajoutée qui s’y attachent. »

Avant d’ajouter et de prévenir qu’« il y a aussi des exigences à satisfaire par la prise en compte des divers intérêts en jeu notamment les sensibilités  exprimées relativement aux projets dexternalisation. »

Dès lors, pour le Chef de l’Etat, il est essentiel « de part et dautre, (de) travailler dans un esprit douverture et de dialogue de manière à trouver des solutions intelligentes, qui répondent à la fois aux normes de  compétitivité de lentreprise et de protection des employés. »

Prenant la juste mesure de son mandat de président en exercice de la Cedeao, le Président Macky Sall n’a pas manqué d’aborder les efforts entrepris par l’organisation sous régionale africaine pour « préparer activement la participation de notre Communauté à la prochaine Conférence mondiale des Radiocommunications de 2015 (CMR-15) » prévue à Genève, en novembre prochain.

“Etre la première entreprise nationale vous impose de tirer les PME et PMI locale”

Car, dira-t-il, « les conclusions de ce rendez-vous mondial auront, assurément, un impact sur le développement de l’économie du numérique au 21ème siècle. J’exhorte tous les pays membres de notre espace communautaire à travailler en synergie dans la perspective de cette importante rencontre. »

Le Chef de l’Etat a invité par ailleurs la Sonatel et son personnel à faire prévaloir « cette même logique de développement solidaire cultivée en interne » dans leurs« relations avec le reste du tissu économique. »

Car, conclura le Président : « Etre la première entreprise Nationale vous impose de tirer les PME et PMI locale pour libérer leur potentiel de création de richesses et demplois. »

Comments

comments

Comments
To Top