Technologie

E-déchets: l’ADIE enrôle Africa Recycling Services

E-déchets

Le recyclage des e-déchets au Sénégal a franchi un nouveau cap ce mercredi 23 mars 2016 avec la signature d’une convention de partenariat entre l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE) et Africa Recycling Services (ARESE). Cet accord s’inscrit dans le cadre de la gestion des e-déchets à travers des activités d’enlèvement, de récupération, de démantèlement et de commercialisation.
Le recyclage des déchets des équipements électroniques et électriques (DEEE) est un processus long et coûteux avec parfois des risques sanitaires et environnementaux. L’ADIE, avec certes une expérience de plusieurs années dans le domaine à travers sa Cellule de Solidarité Numérique (CSN), fait face néanmoins à un accroissement rapide du volume de DEEE. C’est pourquoi, l’agence s’ouvre de plus en plus aux partenaires privés.

La dernière en date, ARESE va constituer, comme l’a souligné le Directeur Général de L’ADIE, Cheikh Bakhoum, « le chainon manquant dans le processus de gestion écologique et durable des déchets des équipements électroniques et électriques ».
Les DEEE renfermant à la fois des substances valorisables qu’on appelle les e-déchets verts, mais aussi d’autres dangereuses pour la santé et l’environnement, les e-déchets rouges, l’enlèvement de ces derniers pose souvent problème. Désormais, avec cette convention, l’enlèvement suivi de la valorisation des e-déchets verts et du démantèlement des e-déchets rouges sera assuré par ARESE.
De grandes sociétés nationales comme la SONATEL, la SAR, Le Port Autonome de Dakar, etc. travaillent déjà avec l’ADIE en mettant à sa disposition leurs déchets bruts. Seulement, ajoute M. Bakhoum, « Le volume de déchets à recycler ou démanteler est tel que l’expertise privée pour nous accompagner dans cette politique de recyclage était une urgence sociale environnementale mais aussi économique ».
Selon Malick Seck, Directeur Général d’ARESE, « au-delà de la préservation de l’environnement, il s’agit de créer une chaîne de valeurs apte à donner un essor à la filière du recyclage des DEEE dans notre pays, aussi bien dans la création d’emplois verts de façon durable, que la mise en place d’un écosystème, qui englobe le tryptique : économie, social et environnement ».
L’avancée incessante de la technologie qui entraine le renouvellement rapide des Equipements Electriques et Electroniques (EEE) du fait entre autres de l’obsolescence programmée ont conduit l’ADIE à concevoir des stratégies de gestion autrement plus efficace des e-déchets.
L’ADIE dont l’action dans ce domaine est certifiée par les plus grandes organisations Européennes de recyclage, bénéficie d’une attestation de norme environnementale délivrée par le Ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Ce label permet à l’ADIE de décerner en retour des certificats de recyclage des e-déchets aux entreprises qui s’adonnent à cette pratique écologique.

Comments

comments

1 Comment

Les plus populaires

To Top