Technologie

Mozilla lance un framework open source de contrôle des objets connectés via le Raspberry Pi 3.

mozilla iot

L’année dernière, la fondation Mozilla travaillait à créer un cadre de logiciels et de services (framework) capables de faire communiquer les appareils connectés domotiques. Aujourd’hui il est possible avec un pico-ordinateur, le Raspberry Pi 3 en l’occurrence, de contrôler ses objets connectes via un portail web accessible à tout le monde, surtout en Afrique.

 

Fidèle à la philosophie Open Source, et dans le but de construire un «Internet des objets» décentralisé axé sur la sécurité, la confidentialité et l’interopérabilité, la fondation Mozilla permet de nouveau, à la communauté de décideurs surtout en Afrique, au testeurs, contributeurs et utilisateurs finaux, de jeter les bases d’un avenir maîtrisé sur le terrain des IoT.

La souveraineté numérique africaine, jusqu’aux IoT

Les appareils de l’Internet des Objets (IoT) sont devenus plus populaires ces dernières années, mais il n’existe pas de norme unique sur la façon dont ces appareils devraient se parler. Chaque fournisseur crée généralement une application personnalisée qui ne fonctionne qu’avec sa propre marque. Si l’avenir des dispositifs IoT connectés continue d’impliquer des solutions propriétaires, les coûts resteront élevés, tandis que le marché restera fragmenté et lent à se développer. Les consommateurs ne devraient pas être enfermés dans un produit, une marque ou une plateforme spécifique. Cela ne fera que conduire à payer des prix plus élevés pour quelque chose d’aussi simple qu’une «ampoule intelligente».

Nous croyons que l’avenir des appareils connectés devrait ressembler davantage au Web ouvert. L’avenir devrait être décentralisé et devrait conférer le pouvoir et le contrôle aux personnes qui utilisent ces dispositifs. C’est pourquoi nous nous sommes engagés à définir des normes et des cadres ouverts. La Fondation Mozilla

Un “Internet des objets” privé avec moins de 100 $

Tout le monde peut construire une passerelle de choses en utilisant des appareils populaires tels que le Raspberry Pi. Une fois configuré, il vous guidera tout au long du processus de connexion à votre réseau et d’ajout de vos appareils. Le processus d’installation vous fournira une URL sécurisée qui peut être utilisée pour accéder et contrôler vos appareils connectés depuis n’importe où.

Le framework «Things Gateway» Mozilla

“The Things Gateway” permet d’utiliser le microphone d’un ordinateur et d’émettre des commandes vocales. La passerelle intègre également un moteur de règles pour configurer l’interaction entre les appareils, une vue en plan pour disposer les appareils sur une carte d’une maison, un support pour les prises intelligentes, les lumières connectées, les commutateurs et autres capteurs.

Puissantes nouvelles fonctionnalités
La dernière version de la passerelle a plusieurs nouvelles fonctionnalités disponibles dont :

  • La possibilité d’utiliser le microphone sur votre ordinateur pour émettre des commandes vocales;
  • un moteur de règles pour définir la logique «Si cela, alors ça» ( IFTTT If This Then That) pour l’interaction des périphériques entre eux;
  • une vue en plan d’étage pour disposer des appareils sur une carte de votre maison;
  • prise en charge supplémentaire du type de périphérique, telles que les prises intelligentes;
  • les ampoules connectées et colorées, les commutateurs et les capteurs;
  • un tout nouveau système d’extension pour la prise en charge de nouveaux protocoles et périphériques;
  • un nouveau système pour autoriser en toute sécurité des applications tierces (utilisant OAuth).

A nous africains de nous en approprier sans retenue.

La fondation Mozilla, éditrice du navigateur Internet Firefox, a fourni une procédure pas à pas, complète sur la façon de commencer à construire votre propre maison intelligente privée en utilisant un Raspberry Pi. Vous pouvez voir la procédure complète ici .

Si vous avez des questions, ou si vous souhaitez vous impliquer dans ce projet, vous pouvez rejoindre le canal #iot sur irc.mozilla.org et participer au développement sur GitHub . Vous pouvez également suivre @MozillaIoT sur Twitter pour les dernières nouvelles.

Pour plus d’informations, visitez le site iot.mozilla.org .

Comments

comments

Comments
To Top