Socialnetlink-La référence technologique en Afrique

Actu Web

Îles Maurices : La Webcup 2018, rendez-vous annuel des passionnés de création de sites internet, est lancée

webcup 2018_iles Maurices
Partagez avec vos amis!

Fort du succès des éditions précédentes, le rendez-vous annuel des passionnés de création de sites internet dans l’océan Indien se pérennise aux Îles Maurices. Pour cette 6e édition, le Ministère des Technologies, de la Communication & de l’Innovation (TCI) et le National Computer Board s’associent à nouveau aux institutions représentant le secteur privé TIC  à Maurice, l’OTAM, la MITIA et la CCIFM, pour l’organisation de la Webcup à Maurice, les 5 et 6 mai prochain à la BPML CyberTower1 à la Cybercité, Ebène.

Le lancement officiel de la Webcup 2018 s’est tenu au Ministère des TCI lors d’une conférence de presse ce jeudi 19 avril 2018, en présence de l’Honorable Yogida Sawmynaden, Ministre des Technologies de la Communication et de l’Innovation et des présidents des associations représentant le secteur du numérique, Lindsay Morvan, Vice-Trésorier de l’OTAM, Dev Sunnasy, Président de la MITIA et de la FINAM, Catherine Mitaine, Présidente de la CCIFM. Pour rappel, à l’initiative de l’association Webcup de la Réunion, la Webcup est une compétition sur 24 heures non-stop où les équipes candidates (amateurs & professionnels) réalisent un site internet. La Webcup se tiendra 8 territoires le même jour, à la même heure, avec le même sujet à Madagascar, Mayotte, La Réunion, l’Union des Comores, aux Seychelles, Rodrigues et Maurice, le weekend du 5-6 mai 2018. La famille de la Webcup s’agrandit cette année avec la participation du Burkina-Faso.

Format & Equipe

Les candidats peuvent s’inscrire dans l’une des 3 catégories par équipe de 1 à 4 personnes max

  •  « professionnels » qui concourent au nom de leur société
  •  « pour le fun » : individuels, des geeks…
  •  « étudiants » : étudiants pouvant concourir au nom de leur universités/écoles

Une catégorie spéciale a été formalisée cette année pour valoriser la participation des étudiants. Les organisateurs encouragent, les étudiants à faire découvrir leurs talents en participants en nombre à cette aventure de la Webcup, Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 avril: les inscriptions s’effectuent sur une base de 1er inscrits, premier sélectionné pour le concours.

Lien pour l’inscription : http://maurice.webcup.fr/produit/inscription-webcup

Il est souhaitable s’inscrire avant la date limite. En effet, pour offrir plus d’atouts aux participants mauriciens pour mieux se préparer au concours, la Webcup Maurice organise, pour la 2eme fois quelques jours avant le weekend de la Webcup, un bootcamp dédié aux les outils et méthodes de développement Web par des spécialistes, le samedi 28 avril 2018 à partir de 9h30 à l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat à Réduit. Concernant le déroulé, la Webcup est un concours en 24h non-stop du samedi 5 mai à 12h au dimanche 6 mai à 12h où les candidats doivent faire preuve d’endurance pour rester éveiller et présenter un site en un temps record. Au samedi à 12h le sujet du concours, tenu secret jusqu’à cette heure, leur sera dévoilé.
Les équipes candidates (1 à 4 personnes) arrivent avec leurs propres ordinateurs et accessoires vers 9h le samedi 5 mai. Des repas seront prévus pour les participants. A l’issue de ces 24h, la compétition se termine à 12h et les équipes ont environ 2,5h pour préparer leur pitch, entre temps les membres du jury vont examiner les sites soumis. Les présentations commenceront vers 14h30. Les équipes auront 1min pour pitcher leur création et 3min de questions/réponses face à un jury de professionnels.

Les Prix sont les suivants : 1er Prix, 2e Prix et 3e Prix et le Prix de la viralité.
L’équipe finaliste participera à la finale internationale sur une des îles participante. Saluons aussi l’implication de la République de Maurice au niveau océan Indien. Le pays a accueilli la finale pour la 2e fois consécutives à Rodrigues l’année dernière. La Webcup est une aventure unique, un challenge, un véritable défi numérique !

 

banner site webcup 2018

Lors de la conférence de presse, le Ministre des TCI, l’Hon. Yogida Sawmynaden a souligné que la Webcup est un coup de projecteur sur les talents dans le domaine de la conception et la création de site Internet en valorisant différentes compétences de programmeur, de designer, de création de contenu, de gestion de projet. Ce concours suscite des vocations sur les métiers du web, en permettant aux participants de se dépasser techniquement, d’apprendre à gérer leur temps de travail et de travailler en équipe et d’avoir la capacité de présenter une réalisation devant un jury sans compter les opportunités de faire du networking, des échanges professionnelles et bien sûr d’attirer l’attention de futurs employeurs. « Je tiens à noter, avec beaucoup de fierté, que Maurice est le pays qui compte le plus de participants encore une fois… c’est la preuve de l’engouement des mauriciens pour ce concours » affirme-t-il. Il encourage les Mauriciens à continuer dans ce sens cette année et saluer la contribution de la presse à travers ces relais médiatiques.

Lire : Maurice Webcup 2017 : L’attraction AndroidLand au coeur des joutes.

En effet, Dev Sunnasy, Président de la MITIA, abonde dans le même sens en affirmant que « les opportunités d’emploi qualifié ne cessent de croître dans le secteur du numérique d’où la nécessité d’organiser des hackathons comme la Webcup dont les objectifs sont de découvrir et de valoriser des talents. Il salue le soutien du Ministère des TCI de Maurice et du National Computer Board qui démontre l’attention des autorités publiques à accompagner la transformation digitale de Maurice en mettant l’accent sur le capital humain d’une part, et sur le positionnement de Maurice au niveau régional et international d’autre part. »

Webcup CP 19042018

Webcup CP 19042018

La Webcup Maurice en quelques chiffres

  •  1300 participants dans l’océan Indien depuis 2010;
  •  en 2017, 272 participants sur les 7 territoires;
  • 330 participants sur Maurice depuis 2013 soit un taux de participation de plus de 25% sur la zone OI

De son côté, la Présidente de la CCIFM, Catherine Mitaine tout en relevant l’intérêt de ce concours dans la valorisation des capacités d’innovation à travers la Webcup et le signal fort envoyé aux
investisseurs à travers la visibilité internationale offerte grâce à la couverture médiatique sur plusieurs territoires, a vivement conseillé aux les jeunes filles et aux femmes à participer à la Webcup et d’une manière générale de s’intéresser aux formations dans le numérique afin de se prévenir de toute marginalisation et vulnérabilité dans cette mouvance de transformation digitale de Maurice. « Les métiers dans le numérique sont à la portée de toutes quelque soit votre background, votre niveau d’instruction, votre situation familiale. C’est une des forces des technologies du numériques que de permettre un développement inclusif de tout un chacun. Saisissez les opportunités dès à présent. » affirme-t-elle.

La Webcup 2018 c’est du samedi 5 mai à 12h au dimanche 6 mai à 12h à la BPML CyberTower1 à la Cybercité, Ebène.

Comments

comments

Comments
To Top