C’est bien beau de penser à l’enseignement à distance durant ces moments difficiles de Covid-19. Mais, pour cela, il est nécessaire d’avoir les outils indispensables pour ne pas se déconnecter du monde du travail.  Aujourd’hui, plus de  « 826 millions d’élèves et d’étudiants n’ont pas accès à un ordinateur à domicile, et 706 millions n’ont pas l’internet à la maison’’.

Une révélation de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) qui a fait part de  son inquiétude sur la fracture numérique, dans la pratique de l’enseignement à distance.

Lire aussi l’article : Sécurité des journalistes : l’Unesco forme une quarantaine de professionnels des médias

Sur son site web  visité par Socialnetlink, l’organisation précise que ces chiffres sont une compilation de l’équipe spéciale internationale sur les enseignants, une alliance coordonnée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture.

« Les disparités sont particulièrement marquées dans les pays à faible revenu : en Afrique subsaharienne, 89% des apprenants n’ont pas accès aux ordinateurs familiaux, et 82% n’ont pas l’internet’’, poursuit  l’Unesco qui informe également que les perturbations du secteur éducatif affectent plus de 1,5 milliard d’élèves et 63 millions d’enseignants du primaire et du secondaire sont touchés par les perturbations sans précédent causées par la pandémie de Covid-19, avec la fermeture d’écoles dans 191 pays’’.

« Même pour les enseignants des pays disposant d’une infrastructure fiable de technologies de l’information et de la communication (TIC) et d’une connectivité domestique, la transition rapide vers l’apprentissage en ligne a été difficile’’, constate l’Unesco.

 

Credit photo: Africacoding

 

 

Comments

comments