La première édition de la journée de la femme digitale  s’est ouverte  ce Jeudi 13 Juin  dans la capitale sénégalaise, devenue le point de convergence des femmes leaders dans le domaine des technologies . Elles sont venues des  quatre coins du monde pour participer à cette rencontre qui se tient pour la première fois en Afrique.

Une occasion pour les organisateurs de revenir sur les objectifs de l’événement lors d’une conférence de presse. Selon la co-fondatrice de la #JFD2019, Delphine Remy-Boutang “à l’horizon 2020, pour l’Intelligence Artificielle en Afrique, 2,3 millions d’emplois vont être créés. Si les femmes ne sont pas bien représentées dans ce décompte, les robots créés vont représenter ceux qui les ont créés (hommes). Si les femmes investissent le secteur, la technologie va changer le monde et cela passera par aussi par l’Afrique”