Salmaïtou, une initiative d’UNICEF Sénégal, apporte sa contribution dans la réduction de la fracture numérique notée dans le genre et au niveau des régions du pays.

Avec différents partenaires privés composés de startups, ce projet a été lancé dans la région de Kolda avec comme cibles des filles âgées de 10 à 18 ans.

Ainsi, le premier bootcamp a permis de renforcer la capacité des filles de cette région qui présente les taux d’indicateurs sociaux les plus bas, dans trois domaines : l’entrepreneuriat social, l’innovation sociale et la technologie.

Selon Rokhaya NGOM d’ Unicef Sénégal, l’idée est de renforcer la capacité de ces filles et surtout de les inciter à s’intéresser à la Technologie et aux STEM. Mais aussi, leur permettre de développer en elle l’estime de soi qui leur permettra de se dire qu’il est possible de tout réaliser, il suffit d’avoir confiance en soi.

Comments

comments