La semaine mondiale de entrepreneuriat continue de battre son plein et les acteurs du numérique se mobilisent pour saisir les opportunités. Inventeurs, innovateurs, startups, d’incubateurs, restent encore insatisfaits de la situation qui encadre l’écosystème numérique au Sénégal

Soucieuse de cette nouvelle donne qui a ralenti le milieu, Eva Sow Ebion, co- fondatrice de Kinaya Ventures engage le débat pour le changement de paradigme afin que les forces soient unies. Mais pour y arriver, il faut d’abord , faire le diagnostic de la situation. De cela, dépendra l’envol que le milieu prendra afin que des champions de l’entrepreneuriat numérique puissent voir le jour. 

Lire aussi: Joëlle Sow, DG Afrique de Guty : les startups transformeront le Sénégal

Pour ce qui est du projet de loi déjà adopté en réunion du conseil des ministres, Eva Sow Ebion reste convaincue qu’elle peut favoriser la création d’entreprises potentielles pour absorber le manque d’emplois des jeunes. Dans ce sens, elle plaide pour que l’Assemblée Nationale soutienne ce projet qui a été rédigé par les acteurs de l’écosystème.