L’enseignant chercheur à l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar Ahmed Bamba MBACKE, déplore le fait que la production de contenus locaux  restent  toujours soumis à un réseau international. 

Avec l’accélération du processus de rencontre des peuples grâce à internet, qu’il s’agit de la production de contenus, d’échange de services, les populations doivent faire le choix sur le contenu local pour aider à la survie  et à la visibilité de la production, de l’économie et à la sécurité des flux de données.

Au niveau local, l’enseignant chercheur affirme qu’il faut “inciter les ingénieurs, artistes, la jeunesse à produire du contenu local  en respectant les standards internationaux”.