L’ancien ministre de l’Education nationale, Pr Moustapha Sourang, est décédé dans la nuit de lundi à Dakar à l’âge de 71 ans, des suites d’une maladie, ont rapporté plusieurs médias.

Le chef de l’Etat a rendu hommage à ’’un homme de foi et un homme d’Etat’’, ’’d’une discrétion exemplaire’’.

’’Professeur émérite, Moustapha Sourang était un homme de foi et un homme d’Etat. D’une discrétion exemplaire, Il a servi avec dévouement la Nation. Je présente mes condoléances les plus attristées à sa famille. Que son âme repose en paix’’’, a twitté Macky Sall.

La cérémonie de levée du corps est prévue mercredi à 10h à l’Hôpital Principal de Dakar, suivie de l’enterrement à Touba, a t-on appris auprès de la famille. De par sa mère, il est un est descendant direct de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme.

Pr Sourang a occupé les fonctions de ministre de la Justice et celui des Forces armées sous le régime du président de la République Abdoulaye Wade.

Juriste de formation, Moustapha Sourang a été ancien recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et ancien doyen de la Faculté de droit de ladite université.

En 2014, il a été nommé par le président de la République Macky Sall, président de la Commission nationale de la réforme foncière (CNRF).

Avec APS

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet