Comme le craignaient beaucoup d’observateurs, le coronavirus a porté un sacré coup à l’économie sénégalaise. La note de conjoncture de la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), révèle que la crise s’est faite ressentir sur la balance commerciale.

« Il a été noté une dégradation de 88,3 milliards de la balance commerciale comparativement au trimestre précédent. Cette situation s’explique par une diminution de la valeur des exportations (- 133,6 milliards) plus importante que celle des importations (-51,6 milliards). À cet effet, le taux de couverture des importations par les exportations se chiffre à 49,7% », détaille la note.

Par ailleurs, précise la note, durant le second trimestre de 2020, les exportations de biens sont évaluées à 430,7 milliards contre 564,3 milliards au trimestre précédent, soit un repli de 23,7% (-133,6 milliards).

Lire aussi: Sénégal- Les exportations ont atteint 156,4 milliards de FCFA, soit une hausse de 13,2%

En termes de volume, les ventes des produits précités ont respectivement diminué de 38,3%, 53,7%, 28,9%, 26,9%, 55,8%, 26,8% et 0,4%.

Concernant les produits alimentaires, la baisse est en relation avec le repli des ventes à l’étranger de produits arachidiers (-67,3 milliards), de légumes frais (-9,6 milliards) et de produits halieutiques (-9,3 milliards).

A l’inverse, les exportations d’acide phosphorique se sont inscrites en hausse de 3,7 milliards, sous l’effet de l’accroissement des quantités de 5,7% sur la période.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet