Avec la pandémie, le télétravail a connu une nouvelle tournure. En effet, toutes les entreprises se sont ruées vers les plateforme qui leur permettent de travailler, collaborer ou tenir des réunion en ligne. Dès lors, il a été révélé que les plateformes de télétravail, la cybersécurité et les services cloud, font partie des priorités budgétaires IT pour 2021.

62% des répondants ont déclaré resserrer leurs budgets informatiques après une année 2020 chaotique. 25% hésitent encore et 12% prévoient d’augmenter les efforts.

Globalement, le plus grand nombre veut concentrer les investissements sur des technologies jugées incontournables pour accompagner la reprise post Covid-19.

Les technologies qui soutiennent le travail à distance (remote work), dont les outils collaboratifs et la visioconférence, font dorénavant partie, avec la cybersécurité et les services cloud, du top 3 des priorités budgétaires IT dans lesquelles investir.

Lire aussi: Covid-19 et télétravail dans les PME gabonaises, congolaises et camerounaises

Les applications comme Zoom et Microsoft Teams sont très demandées.

Qui décide des budgets alloués ?

Les directions générales tranchent

L’an dernier, la majorité (54%) considérait que les managers IT étaient à l’origine de l’essentiel des recommandations concernant les budgets technologiques.

D’après le site silicon.fr, les professionnels interrogés en juillet 2020 sur ces problématiques ont d’abord mentionné les directions générales (24%). Elle devancent ainsi les responsables informatiques intermédiaires (23%) et les directeurs des systèmes d’information (DSI) (22%).

Selon une autre enquête (Catchpoint), pour la rentrée « déconfinée », 42% des DSI et managers métiers sont encore appelés à télétravailler partiellement ou à temps plein.

Lire aussi: Entretien avec Clément Domingo: Hacker éthique, Bug bounty… Immersion dans l’écosystème de la cybersécurité

Pour soutenir la productivité, un tiers des organisations sont aussi plus susceptibles d’investir davantage dans l’automatisation robotique des processus (RPA), le réseau WAN défini par le logiciel (SD-WAN) et la combinaison entre intelligence artificielle et opérations IT (AIOps).

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet