Huawei a publié son Livre Blanc sur l’innovation et la propriété intellectuelle à l’occasion de son « Forum sur l’innovation et les perspectives de la propriété intellectuelle en 2021 et au-delà » qui s’est tenu le mardi 16 mars au siège du groupe, à Shenzhen. Ce document retrace l’histoire de Huawei en matière d’innovation, de R&D et de gestion de la propriété intellectuelle entre 1990 et 2010. « Huawei, c’est plus de 30 ans d’innovation et un engagement à long terme pour le respect et la protection de la propriété intellectuelle. Ce livre blanc revient sur notre évolution, de nos débuts jusqu’à l’entreprise que nous sommes aujourd’hui. » a déclaré M. Song Liuping, Directeur juridique de Huawei. 

À la fin de l’année 2020, Huawei détenait plus de 100.000 brevets actifs dans plus de 40.000 catégories soit l’un des groupes détenant le plus de brevets au monde grâce à un investissement soutenu en faveur de l’innovation. « L’innovation est au cœur de l’activité de Huawei depuis sa création. Notre livre blanc regroupe l’ensemble de nos brevets et innovations, de la fin des années 90 et au début des années 2000. » a souligné M. Jason Ding, Directeur du département des droits de propriété intellectuelle.

LIRE AUSSI  Smartphone Haut de gamme : Huawei Sénégal dévoile son Mate 7

Huawei a déposé sa première demande de brevet en Chine en 1995, et aux États-Unis en 1999. En 2008, elle est classée au premier rang des demandes de dépôts de brevets par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. En 2019, Huawei est n°2 en Europe et n°10 aux États-Unis pour ce qui est du nombre de brevets accordés. Huawei est également le plus grand détenteur de brevets en Chine.

M. Ding a noté que Huawei estime qu’elle recevra environ 1,2 à 1,3 milliard de dollars américains de revenus provenant de licences de brevets entre 2019 et 2021. Il a également annoncé que pour chaque smartphone 5G multimode, Huawei fournira un pourcentage raisonnable de redevance sur le prix de vente du combiné, ainsi qu’un plafond de redevance à 2,5 dollars américains par unité.

Le groupe s’attend à recevoir entre 1,2 et 1,3 milliards de dollars de royalties sur ses licences 5G, en plafonnant la redevance à 2,5 dollars par appareil. « Huawei a été le plus grand contributeur technique aux normes 5G et respecte en outre les principes équitables, raisonnables et non discriminatoires en matière de licences de brevets » explique M. Ding. « Nous souhaitons favoriser l’adoption de la 5G en donnant aux responsables de la mise en œuvre de la 5G une structure de coûts plus transparente ».
« Huawei encourage l’adoption et l’utilisation généralisées de normes conçues pour assurer l’interopérabilité, la fiabilité et une concurrence transparente, tout en offrant un retour équitable sur les investissements en R&D. » a ajouté Francis Gurry, ancien directeur général de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Dans une démarche de transparence, Huawei annoncera régulièrement d’autres activités en matière d’innovation et de propriété intellectuelle pour sensibiliser le grand public à l’innovation.

LIRE AUSSI  Education et formation dans les TIC : Le Sénégal cité en exemple

Pour télécharger le Livre Blanc de Huawei sur l’innovation et la propriété intellectuelle